Afrique, Etats faillis - par Valeurs & Actions Républicaines

  • Par arsin
  • Le 27/02/2014
  • Commentaires (0)

Par Valeurs & Actions Républicaines, sur leur site

Voyage dans l'Afrique décomposée...

Certains pays d’Afrique ont amorcé leur développement.

Dans la confusion, la violence et la corruption certains Etats se structurent et sortent d’un sous-développement mortifère. Notons les exemples éthiopien, nigérian ou mozambicain. D’autres pays, plus anciennement en développement continue leur lente et chaotique progression (Ghana, Kenya...).

Mais il reste des pays profondément décomposés (la Somalie) et d’autres en train précisément d’éclater malgré ou à cause d’ingérences étrangères. Le poids de l’héritage colonial et post-colonial joue aussi un rôle dans ces situations politiquement et humainement tragiques.

 

Le « modèle » somalien

Comme son voisin yéménite la Somalie fut plus une juxtaposition de tribus qu’une nation. Quand le pays accède à l’indépendante en 1960, les éléments d’unité sont peu nombreux et les forces centrifuges importantes : les régions sont, de facto, très autonomes et seul un pouvoir fort puis tyrannique va faire « tenir » le pays. La figure du général Siad Barre va alors incarner cette verticalité du pouvoir de 1969 à 1991.

Lire la suite sur le site de Valeurs & Actions Républicaines

démographie Etat Mali population Afrique Centrafrique Somalie Ethiopie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×