Moscovici balaie sur le chemin de la Commission - articles de Magali Pernin

  • Par arsin
  • Le 15/07/2013
  • Commentaires (0)

 

 

Moscovici valide les recommandations de la Commission qui, rappelons-le, "n'a pas à nous dicter ce que nous avons à faire" - par Magali Pernin

« La Commission européenne a des observations à faire, mais nous respecterons les objectifs que j’ai fixés moi-même. Elle n'a pas à nous dicter ce que nous    devons faire. C’est à nous et à nous seuls de dire quel sera le bon chemin pour atteindre l’objectif » François Hollande, 30 mai 2013    

Vendredi 21 juin, les ministres des    finances européens jouaient la fine partition économique composée par la Commission. Aucune fausse note, aucune improvisation. Les ministres aiment la petite musique chantée depuis plusieurs    années par les commissaires.
Ont ainsi été approuvées les projets de recommandations économiques rédigées par la Commission en mai dernier.

Lire la suite sur le blog de Contre la Cour

 

Moscovici remercie la Commission d'avoir "accordé" deux ans supplémentaires à la France - par Magali Pernin

Les débats étaient européens ce matin aux rencontres du Cercle des économistes à Aix-en-Provence. Et il y avait du beau monde. Parmi les invités, on notait ainsi     la présence de Pierre Moscovici et Olli Rehn, venus participer aux tables rondes.
Lors du débat consacré aux "sociétés européennes à l'épreuve de l'Europe", Pierre Moscovici n'a pas hésité à remercier le commissaire Olli Rehn, en charge    des questions économiques et monétaire, d'avoir bien voulu "accorder" à la France un délai de deux années supplémentaires pour le rétablissement de ses comptes publics.

Lire la suite sur le blog de Magali Pernin

 

Les ministres des finances adoptent les modalités de la transmission des projets de budget nationaux à la Commission européenne - par Magali Pernin

Le "Paquet de deux" (ou "Two-Pack"), approuvé le 12 mars par les eurodéputés puis par le Conseil le 13 mai,    est entré en vigueur le    30 mai dernier.
Pour rappel, le "paquet" est composé de deux règlements visant à introduire un contrôle beaucoup plus strict des pays de la zone euro en difficulté, notamment ceux    souhaitant bénéficier d’une assistance financière, et à encadrer encore davantage le processus d’élaboration des budgets nationaux.
L'une des mesures phares est l'obligation des États de communiquer à la Commission européenne leur projet de loi de finances (« plan budgétaire ») avant le 15    octobre de chaque année.

Lire la suite sur le blog de Magali Pernin

 

 

 

 

 

euro commission Moscovici budget national parlement projet délai déficit

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×