Nouvelles d'Allemagne : grands projets et achats de réformes en Europe - articles de Magali Pernin

  • Par arsin
  • Le 28/10/2013
  • Commentaires (0)

Les grands projets d'Angela Merkel pour l'Europe - par Magali Pernin

Alors que le gouvernement français s’embourbe dans ses projets de réformes intérieures, la chancelière allemande prépare déjà ses cartes pour la réforme de l’Union européenne: plus d’intégration, plus de contrôle budgétaire, plus de pouvoirs à la Commission.
Pour cela, Madame Merkel envisage une réforme des Traités européens. C’est ce que nous rapporte l’excellent article sur quotidien allemand Spiegel. Pour l’instant, seule une réforme du protocole n°13 annexé au Traité semble envisagée, mais cela semble suffisant pour réveiller les craintes de référendums.

Voici la traduction de l’article « Angela’s Agenda: A Grand, Controversial Plan for Europe » publié le 21 octobre dernier sur le site du Speigel.

Le troisième mandat d’Angela Merkel sera probablement à une augmentation des dépenses en matière de politique intérieure. Mais elle a de grands projets pour l’Europe. Spiegel a appris qu’elle veut confier à Bruxelles beaucoup plus de pouvoir sur les budgets nationaux. C’est un geste risqué auquel les partenaires de l’UE et les sociaux-démocrates sont susceptibles de s’opposer.

En fin de compte, l’atmosphère est devenue carrément festive dans la salle Berlin de la Société parlementaire, un bâtiment à côté du Reichstag. Les conservateurs de la chancelière Angela Merkel et le Parti social-démocrate de centre-gauche (SPD) s’étaient réunis trois fois au cours des trois dernières semaines pour sonder si ils pourraient former un gouvernement de coalition. La décision était encore en débat.

Lire la suite sur le site de Magali Pernin


Contrat "Réforme contre argent" : l'Allemagne obtient les accords des chefs d'Etats européens - par Magali Pernin

Le 20 mars dernier la Commission européenne a publié deux communications relatives à la gouvernance économique de l’Union économique et monétaire.

La première, « coordination ex ante des plans de grandes réformes économiques » , vise – comme son nom l’indique – à mettre en place un cadre structuré de coordination des grandes réformes menées à l’échelle nationale.

La seconde est relative à « l‘introduction d’un instrument de convergence et de compétitivité » , c’est à dire à la mise en place des accords contractuels conditionnant l’octroi d’aides financières à la mise en place de réformes structurelles nationales.

Lire la suite sur le site de Magali Pernin

Allemagne Merkel réforme Etat Grèce chef

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site