Bertrand Russell, autobiographie - par Valeurs & Actions Républicaines

  • Par arsin
  • Le 08/04/2014
  • Commentaires (0)

Par Valeurs & Actions Républicaines, sur leur site


 Bertrand Russell (1872-1970) est une figure un peu oubliée de la guerre froide. Or, ses livres, ses positions et surtout ses recherches mathématiques ont pesé sur tout le XX°s.

Il a aussi publié en 1967 son autobiographie, une somme de  plus de 1 500 pages destinée à donner ses dernières remarques sur le monde de l'après 1945. Après le dernier conflit mondial Russell a patiemment et durablement animé la mouvance pacifiste mondiale, répétant avec force d'arguments que les bombes atomiques pouvaient réduire à néant l'espèce humaine.

La "fortune" du savant vient de ses travaux mathématiques

Mais la "fortune" du savant britannique vient, à l'origine, de ses travaux mathématiques car jusqu'en 1918 c'est avant tout un jeune et brillant chercheur. Il a tenté d'asseoir les mathématiques sur une base logique irréfutable, or, après des années de travail et un livre mondialement connu, Principia Mathematica, il sera un savant bien installé dans le monde des sciences même si la conclusion de son livre affirme précisément que les bases des maths sont instables !

Lire la suite sur le site de V.A.R.

prix philosophie URSS Nobel mathématiques fondation Russell Bertrand bolchévisme

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×