Christophe Barbier : la Grèce fait partie de l'espace vital européen - par Edgar

  • Par arsin
  • Le 19/06/2012
  • Commentaires (0)

Par Edgar, sur son blog

http://www.lalettrevolee.net

 Le gauleiter Barbier apprend la "gouvernance moderne" aux petits grecs.

Oui, c'est du Godwin. Mais c'est franchement justifié, si vous lisez ce qui suit.

Cet article a été écrit avant le 17 juin. Barbier n'aura pour l'instant pas besoin d'envoyer de corps expéditionnaires à Athènes. Mais nous sommes prévenus qu'en France, de "grands" médias défendent ce genre "d'opinions". 

Une petite vidéo légèrement vertigineuse.

Sous son écharpe rouge, souriante et décontractée, on y entend Christophe Barbier, une des stars de l'éditocratie française, expliquer doctement que si les grecs votent mal il faudra mettre la Grèce sous tutelle.

En effet, laisser un gouvernement grec opposé à l'euro "ce serait ruiner tous les investissements politiques que l'on a placés dans ce pays".

Il faut dans la zone euro la Grèce, voisin de la Turquie, grand pays du sud, berceau de la démocratie...

Barbier souhaite donc, en cas d'opposition grecque à l'euro une co-tutelle franco-allemande sur la Grèce, avec une "gouvernance moderne" (traduire gouvernance de façon systématique par dictature, ça marche très bien).

Mieux, il espère qu'un tel coup d'état, le renversement d'une démocratie par la dictature européenne, soit l'acte fondateur d'une nation européenne.


 

Source : L'Express

 

Donc, par le fer et par le feu, à tout le moins contre la démocratie grecque, voilà ce le tribut qu'il convient de payer à l'Europe. Si Barbier est prêt à sacrifier la démocratie chez les grecs, nul doute qu'en Grèce ou ailleurs ce concept n'a pas grand evaleur pour lui.

Barbier dit tout haut ce que la plupart des partisans de l'Union pensent tout bas. D'ailleurs sa vidéo extravagante n'a pas fait d'éclat, ne lui a pas valu d'attaque particulière.

Comme j'ai l'esprit retors, je me souviens que Barbier est directeur de la rédaction de l'Express.

En janvier, c'est ce même journal qui voyait les francs-maçons tirer les ficelles de la France. Après nous avoir débarassés de la démocratie grecque, Barbier et l'Union européenne nous débarasseront-ils également des francs-maçons ?

express-copie-1.jpg

Grèce démocratie gauleiter tutelle euro gouvernement gouvernance moderne Christophe Barbier L'Express

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×