Dexia et l’économie-casino au (dé)service des collectivités locales - par L'Oeil de Brutus

  • Par arsin
  • Le 21/08/2014
  • Commentaires (0)

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

Dexia et l’économie-casino au (dé)service des collectivités locales

Commentaire : lorsque l'on parle de taux (comme l'Euribor, taux interbancaire de référence européen), il faut toujours préciser de quel horizon temporel il s'agit... Cela manque un peu à ce court article.

L’ensemble des faits relatés ci-après sont extraits de La Caste cannibale de Sophie Coignard et Romain Gubert (Albin Michel 2013).

Comme de nombreuses autres collectivités, Saint-Cast-le-Guildo (Côtés d’Armor, 3 400 habitants) s’est vu offrir, par Dexia, des prêts absolument incompréhensibles du profane.

Cela a commencé en 2004 avec « TIPTOP EURO » (!), un prêt fixe à 4,64% si l’EURIBOR est inférieure à 5,50% et à la moyenne de celui-ci sur les 12 derniers mois plus 0,15% s’il dépasse ce seuil. Tout juste un an plus tard, Dexia revient à Saint-Cast pour remplacer TIPTOP EURO par EUROTECH, celui-ci indexé sur la différence entre l’EURIBOR et le TEC10 (l’indice moyen des rendements des bons du Trésor français à 10 ans).

Coignard Gubert spéculation taux commune Dexia euribor court long

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site