Alsace

Le mille-feuilles: un gâteau qui n'est pas à la portée de n'importe quel pâtissier - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

http://static.lexpress.fr/medias_9593/w_1019,h_443,c_crop,x_0,y_27/w_605,h_270,c_fill,g_north/france-regions-ok_4911831.jpg

Les barbares sont à nos portes. Je ne parle bien entendu pas du FN, pas plus que des islamistes et autres intégristes de tout poil. Non. Nous sommes menacés par une barbarie bien plus insidieuse mais beaucoup plus dangereuse. Celle qui dérive de la superficialité et de l’ignorance de nos soi-disant « élites » (1). Bien entendu, on a tous tendance l’âge aidant à tomber dans le travers du « c’était mieux avant ». Je ne sais pas. Peut-être que les politiciens et les « maîtres à penser » de la génération précédente n’étaient finalement pas plus savants que ceux d’aujourd’hui. Mais en tout cas, ils faisaient au moins un petit effort pour cacher leur inculture.

Lire la suite

Le régime porte maintenant atteinte a sa propre légitimité - par l'Association pour une Constituante

Par Christian Berthier, sur le site de l'Association pour une Constituante

Au cours de la discussion du instaurant les métropoles et par la voix du député de Savoie, Gaymard, le groupe UMP a proposé a l’Assemblée Nationale l’abrogation le paragraphe II des articles L. 3114 1, L. 4122 1 1, L. 4123 1 et L. 4124 1 du code général des collectivités territoriales ( amendement 745).

Le projet de loi gouvernemental permet sans consultation des électeurs intéressées, la création de nouvelles collectivités territoriales au sens de l’article 72 de la Constitution, avec l’absorption du Conseil Général du Rhône par le Grand Lyon.

Aucune consultation des populations n’est prévue non plus s’agissant du de Paris Métropole ou de la Métropole d’Aix-Marseille. L’UMP demande d’aller plus loin en excluant totalement le peuple de l’organisation territoriale de la République. Les limites des communes, communautés, départements, métropoles et régions seraient fixées d’en haut par un acte administratif.

Lire la suite

L’article 9 bis B qui éviterait le référendum - par le Cercle des Volontaires

Par le Cercle des Volontaires, sur leur site

 
L’Assemblée nationale a adopté un amendement qui supprime la condition du référendum pour redécouper ou regrouper certaines collectivités locales. Si le Sénat la suit, le texte qui a servi au référendum alsacien n’existera bientôt plus.
 
C’est Hervé Gaymard, député UMP de Savoie, qui a défendu le 18 juillet cet amendement. Il aboutit à supprimer la condition du référendum dans quatre cas de remodelage des collectivités locales : le regroupement de départements (article L3114-1), le changement de limites d’une région (L4122-1-1), le regroupement de régions (L4123-1) et la fusion d’une région et des départements qui la composent (L4124-1).
 

Dans les quatre cas, le code général des collectivités territoriales, depuis 2010, imposait une consultation au suffrage universel, constatant l’accord de la majorité absolue des suffrages exprimés représentant au moins le quart des électeurs inscrits.

Lire la suite

Auront-ils l'Alsace (et la Lorraine) ? - par Edgar et l'Association pour une Constituante

Un article commentant le décès de Hugo Chavez paraîtra en fin de semaine. Vous pouvez déjà lire l'article de l'Association pour une Constituante.

Deux articles en lien avec le référendum à venir sur l'unification des collectivités départementales et régionales en Alsace. Un cas très particulier, puisque le patriote jacobin sentira immédiatement la menace du surgissement d'une "eurorégion", et donc une tentative de vider la France de l'intérieur. Ceci dit, la prétention à réduire le nombre d'élus et de postes sur un territoire relativement dense n'est pas en soi problématique, pour un site comme le notre où la question de l'austérité n'est pas taboue. Mais, quitte à faire des économies d'échelle...pourquoi ne pas carrément fusionner l'Alsace et la Lorraine ? 

8/03/2013 : un autre article d'Edgar, et l'un des commentaires qui s'y rapportent, donne plus d'arguments pour le vote "non". Amis français rhénans, faites le bon choix !

Si ça ne vous dit rien...

Bis repetita placent (l'Alsace, l'ANI, l'inspection du travail et le FESPACO) - par Edgar

Halte au coup d'état en Alsace - par l'Association pour une Constituante

Le référendum alsacien, pourquoi non ? - par Edgar

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×