décroissance

Pourquoi je n'ai pas manifesté le 12 avril - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

Un homme contre les OGM lors d’une manifestation le 12 avril 2014 à Marseille.
Je croyais qu'il était question de l'austérité...


D’habitude, « je suis de ceux qui manifestent ». Si un jour on accorde une pension à ceux qui ont servi leur pays en battant le pavé pour défendre une cause, je devrais être bien loti. Avant que mon parti ne me quitte – car c’est lui qui m’a quitté, et non l’inverse – j’étais même connu pour ça. J’étais de ceux qui non seulement répondaient « présent » chaque fois que le PCF ou la CGT demandaient leur présence, mais aussi pour imprimer les tracts, conduire la camionnette, préparer les sandwichs, vendre les merguez et mettre leur pratique des arts martiaux au service du service d’ordre. Oui, je pourrais raconter des choses sur ce qu’était une manifestation à cette époque bénie ou chaque camarade était un frère.

Lire la suite

Laurent Pinsolle lit "Les Mystères de la Gauche" de Jean-Claude Michéa

Commentaire de pablito Waal : Cela faisait un bout de temps qu'on n'avait pas parlé de Michéa ici. Si sa société de la décence des gens ordinaires est un sujet de réflexion intéressant, on peut noter quelques facilités qui confinent à l'erreur factuelle. Ainsi, dans le second article signé par Laurent Pinsolle, on trouve une référence à "l'obsolescence programmée" illustrée par la célèbre "ampoule de Livermore" et le cartel de Phébus. A propos de ces sujets, sur le site du Dr.Goulu, ingénieur depuis plus de 25 ans, on trouve ces articles (celui-là et celui-ci) forts...éclairants.
 
 

Jean-Claude Michéa fusille la gauche - par Laurent Pinsolle

Jean-Claude Michéa poursuit la déconstruction du néolibéralisme - par Laurent Pinsolle

La déconstruction du néolibéralisme n’est pas le premier objectif de ce livre de Jean-Claude Michéa. La thèse principale est d’expliquer comment ce qu’on appelle la gauche est passée d’un idéal des Lumières au capitalisme absolu. Et sur ce sujet, il se fait saignant.

Lire la suite

La course du rat, les retraites et la décroissance - par Edgar

Par Edgar, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : un sujet de rentrée pour Edgar. Encore une critique de l'euro, certes, mais les chiffres sur le taux d'activité des européens selon l'âge sont intéressants.

Avec une croissance à un taux normal de 2% par an, nous pourrions fort probablement financer les retraites.

L'euro a cassé la croissance et pour éviter d'appeler un chat un chat la gauche qui pense a choisi maintenant de crier haro sur la croissance. 

Un élément nouveau est intervenu sur ce débat : à l'occasion de la sortie du livre de Thomas Piketty, il a rappelé que plus le taux de croissance est faible et plus les revenus du capital sont élevés.

Les décroissants sont donc aussi des fabricants de rentiers (il y en a au moins deux qui s'agitent beaucoup en ce moment, Bernard maris et Dominique Méda).

Je referme la parenthèse.

Une autre conséquence de la décroissance est la difficulté pour chacun à conserver un travail rémunérateur.

Ca donne des graphiques assez éloquents.

800px-inactivity_rates_by_sex_and_age_eu28_2002-2012.png

Lire la suite

Dmitry Orlov : la société américaine est moins préparée à l'effondrement que celle de l'ex-URSS

Par Dmitry Orlov, repris sur le site d'Olivier Berruyer

Combler le retard d'effondrement, par Dmitry Orlov

Commentaire de Pablito Waal : on peut ne pas approuver la prophétie d'effondrement de l'économie américaine que fait D.Orlov. D'ailleurs, ses articles datent de 2005-2006, et le sommet de la production de gaz qu'il annonce semble contrecarré par les gazs de schistes. Mais son analyse des sociétés soviétique et américaine, et surtout de leur aptitude à survivre à l'effondrement économique, vaut le détour, surtout pour ceux de ma génération (et plus encore mes cadets) qui n'ont pu connaître l'URSS.

Combler le retar d'effondrement, par Dmitry Orlov - sur le site d'Olivier Berruyer

Leçons post-soviétiques pour un siècle post-américain - sur le site d'Olivier Berruyer

Lire la suite

Interview de Sylvain Baron, fondateur du journal alternatif « Poil à Gratter » - par le Cercle des Volontaires

Par le Cercle des Volontaires, sur leur site

Le premier numéro de « Poil à gratter », journal alternatif, sortira après la rentrée prochaine. Il sera distribué sur Bordeaux et les environs dans un premier temps, puis à une échelle nationale dès l’année prochaine. Les sujets principalement abordés seront ceux liés à l’actualité locale, la géopolitique, l’économie, l’Union Européenne… Le projet est lancé par Sylvain Baron ; nous avons profité de son passage à Paris pour tenter d’en savoir plus.

Démographie du Japon - par Olivier Berruyer

Par Olivier Berruyer, sur son blog
http://www.les-crises.fr/

Commentaire de Pablito Waal : ce qui est affligeant, ce n'est pas seulement la situation du Japon, mais les commentaires sur le blog d'Olivier Berruyer, où des bobos occidentaux voudraient que nos populations s'effondrassent comme les nippons.

Prenons aujourd’hui un peu de recul sur la Crise, pour observer des tendances décennales avec la démographie. Celle du Japon est une des plus dégradée au monde. 

Natalité et fécondité du Japon

Natalité et fécondité du Japon


On observe que le taux de fécondité du Japon n’est plus de 1,5 enfant par femme, alors qu’il doit être évidemment égal à 2 pour assurer la stabilité de la population. Il entraîne donc un fort recul des naissances. 

Lire la suite

Autain & les Alternatifs - par le Cercle des Volontaires

Par le Cercle des Volontaires, sur leur site

http://www.cercledesvolontaires.fr

A voir aussi : les alternatifs et leur université d'été. Etant moi-même ancien militant du PCF, je trouve dans ce rassemblement, qui peut concerner des gens sympathiques et aux témoignages intéressants, la continuation de ce que je voyais des groupuscules gauchistes à l'époque où je participais aux "rassemblements antilibéraux" ou autres tentatives de convergence dans la "vraie gauche" : déjà que les partis servent à figer des idées, les petits partis sont encore plus extravagants dans leurs exigences idéologiques, et stérilisent de bonnes volontés qui, même en petit nombre, pourraient aboutir à des résultats plus probants.

Profitant de la concomitance et de la proximité géographique de leurs universités d’été, le Front de Gauche et les Alternatifs se sont rencontrés le 25 août 2012 à Méaudre (Vercors), afin d’étudier les convergences et les divergences des deux mouvements politiques. Profitant du rapport de force en faveur du Front de Gauche (en terme de nombre d’adhérents), Frédéric Borras et Clémentine Autain essaient de rallier les Alternatifs au Front de Gauche.

Clémentine Autain

Lire la suite

Ca ressemble à un monde fini, peut-être ? - par Joe Liqueur

Par Joe Liqueur, sur son blog
 
http://communisme-liberal.blogspot.fr
 
 

Très belles images de la NASA : le passage de Vénus devant le soleil, c’était il y a trois semaines, les 5 et 6 juin 2012. On ne reverra plus ça avant 2117…

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×