DLR

Européennes 2014 : quels partis profitent le plus de la montée du chômage ? - par L'Espoir

Par L'Espoir, sur leur site

Comme nous l'avons expliqué dans un de nos précédents articles, les résultats des dernières élections européennes correspondent à un choc qu'il convient de ne surtout pas sous-estimer. Il importe pour cela de bien analyser les résultats. Dans cet objectif, nous avons répertorié les résultats (source Ministère de l'Intérieur) par région des 8 partis qui nous paraissent les plus importants: L'Union pour un Mouvement Populaire (UMP), le Parti socialiste (PS), l'UDI-Modem, Europe Ecologie Les Verts (EELV), le Front National (FN), le Front de Gauche (FdG), Debout la République (DLR) et Nouvelle Donne (ND). Afin de permettre une comparaison pertinente nous n'avons pris en compte que les régions métropolitaines et la Corse car les régions d'outre-mer ne présentaient pas l'ensemble de ces listes. Nous avons ensuite comparé les résultats de ces différents partis avec le taux de chômage au 4ème trimestre 2013 (source INSEE) des régions considérées afin de déterminer si une corrélation existait.

Lire la suite

Bilan des Européennes 2014 - par Nationaliste Jacobin

Par Nationaliste Jacobin, sur son blog

Voici le premier de nos partenaires à publier son analyse du scrutin du 25 mai. Comme il le dit lui-même, il est un soutien régulier de Debout La République.

Nous y voilà. Le grand jour est passé, et le moment est venu de tirer les conséquences, comme on dit. Ces élections européennes me semblent riches d’enseignement.

Je vais commencer par évoquer les résultats des listes « Debout la France ! Ni système, ni extrême » de Debout la République (DLR), parti que j’ai choisi de soutenir depuis 2012 et auquel j’ai apporté mon suffrage une fois de plus. Contrairement aux précédentes élections européennes, Nicolas Dupont-Aignan a réussi à présenter des listes dans toutes les circonscriptions, ce qui est déjà une performance en soi pour un modeste mouvement comme le sien. Evidemment, je ne me faisais pas de grandes illusions, mais je nourrissais deux espoirs : d’abord, un score global entre 3,5 et 5 % (donc au-dessus des sondages prédictifs), ensuite un, peut-être deux députés élus qui pourraient siéger à Strasbourg. Mon premier espoir est comblé : avec près de 4 % des suffrages, les listes DLR enregistrent un score tout à fait honorable.

Lire la suite

Un quart seulement des français ont voté pour l'européïsme

Nous n'avons pas encore les résultats de l'UPR, mais, visiblement, aucun miracle ne s'est produit, alors que DLR fait une performance très honorable. Mon intuition selon laquelle le FN ne réaliserait pas la performance qui lui était prêtée, parce que son électorat ne se mobiliserait pas pour une élection qui, d'habitude, ne l'intéresse pas, s'est révélée fausse. Nul ne sait si cette élection sera vue a posteriori comme "un tournant" (l'élection à partir de laquelle les électeurs frontistes ont vraiment décidé de s'emparer de la question européenne) ou un simple coup de colère (contre Hollande et secondairement l'UMP, dans la seule élection où le FN pouvait obtenir facilement des élus).

En prenant en compte l'abstention, il n'en reste pas moins que le Front National ne rassemble qu'un dixième des français.

Et notons que 6% des électeurs inscrits ont cru nécessaire d'aller voter pour la formation du président. Même le sondages de popularité de F.Hollande n'allaient pas jusque-là.

Résultats donnés vers 20 heures. Participation : 43%

Liste Suffrages exprimés (%) Electeurs inscrits (%) Classement gauche/droite Positionnement face à l'UE
FN 25,0 10,8 droite Eurocritique de droite
UMP 20,3 8,7 droite Européïste
PS 14,7 6,3 gauche Européïste
UDI 10,0 4,3 droite Européïste
EELV 8,7 3,7 gauche Européïste
FDG 6,6 2,8 gauche Eurocritique de gauche
DLR 3,9 1,7 droite Eurocritique de droite
Nouvelle Donne 3,1 1,3 gauche Européïste
Nous Citoyens 1,4 0,6 droite Européïste
NPA 1,2 0,5 gauche Eurocritique de gauche
Force Vie 0,5 0,2 droite Européïste
LO 0,4 0,2 gauche Eurocritique de gauche
Autres 4,2 1,8 -
 -

Un autre tableau de classements, avec les scores des  :

Classement % des exprimés % des inscrits
Droite 61,1  26,3 
Gauche 34,3  14,7 
Européïste 58,7 25,2 
Eurocritique de gauche 7,8 3,3 
Eurocritique de droite 28,9 12,4 

Européennes : visons les 80 % - par Joe Liqueur

Par Joe Liqueur, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : un article à mettre en balance avec celui de Nationaliste Jacobin.

1Il semblerait bien que les propagandistes de l’union « sans cesse plus étroite » (des grands capitalistes) soient aujourd’hui aux abois. Ils sont acculés. Ils sont fatigués. Pour nous fourguer leur came, ils en sont réduits à nous proposer un vague plan cul (ci-contre, c’est l’union sans cesse plus étroite), ou une séance de catéchisme à se rouler par terre (vidéo dans l'article original : « un concentré de phrases cultes », ai-je lu sur Facebook à l’instant, c’est tout à fait ça). Y croient-ils encore eux-mêmes, d’ailleurs ? On peut commencer à en douter. Pris dans un vent glacial de panique, ils en sont réduits à « communiquer » sur ce mode crépusculaire et gesticulant, tantôt trash tantôt sirupeux. Les arguments un peu plus consistants ayant perdu toute crédibilité, il reste ça.

Lire la suite

Dix bonnes raisons d'aller voter aux européennes - par Nationaliste Jacobin

Par Nationaliste Jacobin, sur son blog

http://www.lexpress.fr/medias/300/1tauxdabstention_113.jpg

Y a-t-il un niveau d'abstention qui suffise à remettre en cause le système européen ? Probablement pas.

Dix bonnes raisons d'aller voter...

...Mais pas pour les européistes de service de l’UMP, du PS, de l’UDI-MODEM ou des Verts.

Les résultats aux élections municipales me laissent penser que mes compatriotes sont las, excédés, en colère ou peut-être désespérés. Ils sont de plus en plus nombreux à bouder les urnes. Le phénomène pourrait encore s’amplifier lors des élections européennes, un scrutin traditionnellement propice à l’abstention, à la fin du mois de mai. Certains eurosceptiques, comme Emmanuel Todd, sont même tentés d’en faire la promotion : si personne ne va voter, argumente-t-il, le système perdra toute légitimité et s’effondrera de lui-même. Mais supposer cela, c’est se tromper lourdement. D’abord, les européistes se moquent de la démocratie (on va y revenir), ensuite, dans une démocratie représentative, ce sont ceux qui vont glisser leur bulletin dans l’urne qui décident et tant pis pour les autres. Par conséquent, il faut le dire, le répéter et le marteler : l’ « abstention militante », c’est de la foutaise.

Lire la suite

"Dans l'Oeil des lobbies" - conférence de Laure Ferrari et Magali Pernin

Une conférence organisée avec l'aide du "4ème Singe", des F.F.I. et du Cercle des Volontaires.

Pourquoi Moscou n’est pas la Nouvelle Rome - par Spirale Zone

Par Spirale Zone, sur leur site

Poutine2

En ces temps d’impopularité hollandienne maintes gens rêvent de situations meilleures et, malheureusement, seraient prêts à sacrifier toutes leurs libertés pubiques ( déjà qu’il y en a plus trop!) pour que tout aille mieux selon-eux. Aux derniers événements internationaux, le putsch en Ukraine suivi d’une possible sécession de la Crimée Russophone, nous lisons sur de nombreux fils de l’admiration pour Vladimir Poutine et si dans de nombreux cas il faudrait y voir de la défiance envers une structure étatique corrompue. "

Lire la suite

Nouveaux partis, anciennes idées ? - par Laurent Pinsolle

Par Laurent Pinsolle, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : j'avais déjà pris connaissance du projet de "Nouvelle Donne", en m'étonnant de retrouver Olivier Berruyer dans un partie altéreuropéïste tendant à l'eurobéat, lui qui pourtant avait fini par renoncer à soutenir l'euro. Et bien tentendu, l'article de L.Pinsolle finit par une promotion de DLR, mais c'est bien légitime vu son auteur. Je précise cependant que je ne suis d'aucune manière lié au parti de N.Dupont-Aignan.

Depuis quelques mois fleurissent de nouveaux partis politiques, les deux plus connus étant Nouvelle Donne, notamment fondé par des dissidents du Parti Socialiste ou Nous Citoyens, le parti lancé par Denis Payre, ancien patron de Business Objects. Mais qu’apportent-ils vraiment au débat ?
Denis Payre, enfant des années 1980
Partout en Europe de nouveaux partis parviennent à convaincre les électeurs. Il n’était donc qu’une question de temps pour que de nouveaux partis émergent en France, étant donné le niveau de discrédit de la classe politique, FN compris. Discrédit que Christian Salmon explique bien dans les Inrocks en affirmant que « l’homme politique est peut-être en train de disparaître ».

Lire la suite

Le Front National s’est il dédiabolisé ? - par Laurent Pinsolle

Commentaire de Pablito Waal : un article instructif, à prendre en compte dans le débat lancé par Descartes sur le Front National.

Par Laurent Pinsolle, sur son blog et sur Atlantico 

Atlantico : Dans une interview accordée au Point.fr, Jean-Marie Le Pen  revient sur les incidents de Brétigny et de Trappes. Selon lui, l'essentiel de la dédiabolisation du FN tient au fait que les gens se disent : "Le Pen avait raison alors qu'on nous a dit que c'était un fasciste, un extrémiste." Partagez-vous en partie son analyse ? 

Pas du tout. La question de la dédiabolisation du FN est traitée de manière souvent un peu trop rapide, et, de manière plus étonnante, avec une grande complaisance pour l’histoire qu’essaie de vendre la famille Le Pen, y compris dans les médias de gauche. Certes, on constate que dans les élections partielles de la dernière année, le parti lepéniste a réussi des scores très importants au second tour qui indiquent a priori un affaiblissement du front républicain qui assurait auparavant un report des voix massif sur le candidat qui affrontait le candidat frontiste. Néanmoins, il ne s’agit pour l’instant que de quelques élections partielles et l’examen des tendances nationales ne permet absolument pas d’accréditer la dédiabolisation :

Lire la suite

2012, année de la lose - DLR, seuls contre tous?

Suite du précédent ...passage en revue des parcours incertains de l'année passée :

http://photo.europe1.fr/infos/nicolas-dupont-aignan-baillon-assemblee-nationale/16399907-1-fre-FR/Nicolas-Dupont-Aignan-baillon-Assemblee-nationale_scalewidth_630.jpg

DLR : Comment qualifier la performance de l’ex-branche de l’UMP, indépendante depuis 2007 ? En tout cas, mieux que celle de Chevènement. Faire près de 2% (1.5% des inscrits) avec un parti qui n’existait pas lors de la précédente présidentielle, sans grande promotion des médias (ou alors défavorable), c’est loin d’être déméritant. L’origine politique de Nicolas Dupont-Aignan le coupait d’un électorat de gauche, tandis que celui de droite se répartissait entre Le Pen et le « vote utile » sarkozyste. DLR a des bases réelles pour se lancer aux européennes de 2014… Tout comme l’UPR, avec laquelle une union semble impossible, tant pour des raisons de personnalités entre Asselineau et Dupont-Aignan, que pour des positions de fond comme la sortie de l’Union Européenne en tant qu’impératif absolu, la sortie totale de l’euro ou le passage à la monnaie commune…

Lire la suite

Rapport Gallois sur la compétitivité : surprises et lacunes - par Laurent Pinsolle

Par Laurent Pinsolle, sur son blog
http://www.gaullistelibre.com/

Certains lecteurs l'auront remarqué, il y a quelques changements sur ce site. Nous publierons désormais également des articles de non-partenaires, mais en version très courte seulement.

Le rapport Gallois a rythmé tout le début de l’automne. Si ses propositions ne sont pas révolutionnaires, son constat n’est par inintéressant, même s’il reste partiel. Pas inintéressante non plus la réaction du gouvernement, qui a finalement décidé d’aller plus loin qu’envisagé au début…
Un rapport mi-figue, mi-raisin

Lire la suite

1972 - 2012 : 40 ans pour normaliser le FN ? - par Tomgu

Par Tomgu, sur son blog

http://lactualite.over-blog.com

http://a34.idata.over-blog.com/450x577/2/52/69/63/vieilles-affiches/vieille-affiche-persil-lave-plus-blanc-.jpg

Le 5 octobre 1972, Jean-Marie Le Pen, avec d'autres, fondait le Front National pour l'Unité Française (FNUF).

Depuis, de nombreux bouleversements sont intervenus dans l'histoire du parti : entrée à l'Assemblée Nationale, conquête de mairies, départ de Bruno Mégret ... Bref, le FN d'hier n'est pas le FN d'aujourd'hui. Et cela est d'autant plus vrai que Marine que n'est pas Jean-Marie.

Lire la suite

L'Université d'été de DLR selon Yohann Duval - par l'ARSIN

Par l'ARSIN

Yohann Duval, qui a assisté à l'Université de Debout la République, nous gratifie de deux articles, que nous résumons ici.

universite-dlr-nda.jpg

Le premier sur le débat entre deux économistes français (Jacques Sapir, Philippe Murer) et un allemand (Markus Kerber) sur l'euro :

http://duvalyohann.over-blog.fr/article-universites-de-rentree-de-debout-la-republique-pourquoi-l-euro-n-est-pas-viable-109951286.html

Lire ici le résumé de l'analyse de Jacques Sapir sur la crise de la zone euro, mentionné dans cette vidéo.

Et l'avis de Yohann sur la volonté de rassemblement de Nicolas Dupont-Aignan, y compris dans le dialogue avec les électeurs du FN :

http://duvalyohann.over-blog.fr/article-universites-de-rentree-de-debout-la-republique-nicolas-dupont-aignan-lance-un-appel-au-rassembleme-109988198.html


Emploi et crise européenne : deux résumés de Laurent Pinsolle - par l'ARSIN

Par l'ARSIN

Voici deux nouveaux essais de résumés audios d'articles. Cette fois-ci, c'est le porte-parole de DLR Laurent Pinsolle, mais aussi indirectement Jacques Sapir, qui sont à l'honneur.

sapir.jpgJacques Sapir

D'abord un article sur l'emploi dans les commerces, menacé selon Pinsolle par les caisses automatiques :

http://www.gaullistelibre.com/2012/09/faut-il-interdire-les-caisses.html

Puis une analyse de Jacques Sapir résumée par Pinsolle...puis moi-même (le résumé au carré...) :

http://www.gaullistelibre.com/2012/09/la-crise-ses-causes-ses-dilemnes-et-ses.html

"Désobéissons à l'Union Européenne" d'Aurélien Bernier - par Tomgu

Par Tomgu, sur son blog

http://lactualite.over-blog.com

http://www.decitre.fr/gi/93/9782755505993FS.gif Il faudrait distinguer "ultra-libérale" (expression qui est plus un lieu commun qu'une réalité politique) et "libre-échangiste" (ce qu'est réellement l'UE). Et pourquoi simplement "désobéir" à l'UE si on la remet fondamentalement en cause ?

L'année scolaire étant finie, j'ai davantage de temps à consacrer à la lecture. Et c'est donc par le livre d'Aurélien Bernier, "désobéissons à l'Union Européenne" que j'ai attaqué cette période estivale.

 

Pour résumer brièvement la thèse de l'auteur, je dirais que celui-ci nous explique que l'UE est une construction ultralibérale qui prône le libre-échange intégral, le tout avec un caractère démocratique très limité et une perte de souveraineté nationale. Estimant qu'aucun changement de l'intérieur n'est possible, Aurélien Bernier et le M'PEP (Mouvement Politique d'Education Populaire) dont il est membre encouragent alors à une désobéissance européenne. Concrètement, cela revient à rétablir la primauté du droit national sur le droit communautaire et donc à ne pas appliquer, c'est à dire à désobéir, aux traités, directives, règlements européens qui vont à l'encontre des lois nationales.

Lire la suite

Sur la Toile : Blogs et Médias - 6 juillet 2012 - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog  

http://loeildebrutus.over-blog.com  

http://de.toonpool.com/user/997/files/amnesie_klinik_137095.jpg

Clinique d'amnésiques : Oui, je travaille ici...Travaillent-ils ici? Suite manquante du dialogue : est-ce qu'on se rappelle pourquoi la crise des années 30 a amené Hitler au pouvoir ?

Chaque semaine, je vous propose de retrouver le meilleur (ou le pire …) de ce que j’ai pu découvrir et lire sur la toile. N’hésitez pas à donner votre avis. (Pour lire un article, cliquer sur son titre).

ALLEMAGNE

De l'amnésie collective en économie des Allemands : Mais quand l’Allemagne réussira-t-elle enfin à comprendre l’Histoire économique de ses années 30 ?  , Mathieu Mucherie, Atlantico.fr, 28-juin-12. Mots clés : Allemagne histoire Europe monnaie inflation déflation économiste BCE Merkel.

Lire la suite

Bilan des élections législatives 2012 - par Nationaliste Jacobin

Par Nationaliste Jacobin, sur son blog

http://blog-nationaliste.blog4ever.com

http://www.cagou.com/blog/wp-content/uploads/2012/06/550px-Nuance_des_candidats_en_t%C3%AAte_au_premier_tour_des_l%C3%A9gislatives_2012.jpg

L’heure du bilan a sonné après une période électorale intense et stimulante. Autant le résultat des présidentielles (je parle du 1er tour bien sûr) m’avait vraiment déçu (1), autant les résultats des législatives me remplissent d’une joie mesurée. Car les bonnes nouvelles ne manquent pas.

Lire la suite

Ca ressemble à un monde fini, peut-être ? - par Joe Liqueur

Par Joe Liqueur, sur son blog
 
http://communisme-liberal.blogspot.fr
 
 

Très belles images de la NASA : le passage de Vénus devant le soleil, c’était il y a trois semaines, les 5 et 6 juin 2012. On ne reverra plus ça avant 2117…

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×