européennes

Post coitum, animal triste - par Edgar

Par Edgar, sur son blog

Article publié le 26 mai 2014. Voir aussi la suite.

http://www.videomotion-tv.net/wp-content/uploads/mvbthumbs/img_45843_sondage-les-francais-ont-moins-confiance-en-leurope-0805.jpg

Juste quelques lignes sur les européennes, en essayant de ne pas reprendre des évidences.

Entendu hier soir Mélenchon dire une grosse bêtise : entre les explications sociales de la crise et les explications "raciales", l'électeur aurait choisi les explications "raciales" du FN (sous-entendu les explications sociales du Front de gauche étaient pourtant les bonnes). Je crois pour ma part que le FN a fait le pari de la rupture de plus en plus franche avec l'UE, rupture qui est principalement économique puisque l'UE est essentiellement un organe de régulation économique, et que ce pari que le Front de gauche n'a pas voulu faire, paye.

Lire la suite

C'est la chute finale - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

Rien ne sera comme avant après ce 25 mai. Non pas parce quelque chose ait radicalement changé. Les fondamentaux qui ont rendu possible la victoire du Front National sont à l’œuvre depuis fort longtemps. Depuis plus de trente ans nous assistons à la dégradation de nos institutions, à la démission de nos élites, à la détérioration – dans la plus grande indifférence des bienpensants – de notre appareil productif, à la marginalisation politique des couches populaires et à la prise du pouvoir par les classes moyennes, à la destruction de l’ascenseur social et à la promotion des « communautés ». C’est dire que tout ce qui a permis au Front National d’arriver en tête dans cinq circonscriptions sur sept et de devenir le premier parti de France ne date pas de dimanche dernier. Trente ans que l’empereur a été progressivement délésté de ses beaux habits devant une foule de courtisans politico-médiatiques qui vantaient en permanence la modernité et la « branchitude » de son costume. Aujourd’hui, l’Empereur est nu et il le sait. Pas étonnant qu’il ait envie de changer de tailleur.

Lire la suite

Européennes 2014 : quels partis profitent le plus de la montée du chômage ? - par L'Espoir

Par L'Espoir, sur leur site

Comme nous l'avons expliqué dans un de nos précédents articles, les résultats des dernières élections européennes correspondent à un choc qu'il convient de ne surtout pas sous-estimer. Il importe pour cela de bien analyser les résultats. Dans cet objectif, nous avons répertorié les résultats (source Ministère de l'Intérieur) par région des 8 partis qui nous paraissent les plus importants: L'Union pour un Mouvement Populaire (UMP), le Parti socialiste (PS), l'UDI-Modem, Europe Ecologie Les Verts (EELV), le Front National (FN), le Front de Gauche (FdG), Debout la République (DLR) et Nouvelle Donne (ND). Afin de permettre une comparaison pertinente nous n'avons pris en compte que les régions métropolitaines et la Corse car les régions d'outre-mer ne présentaient pas l'ensemble de ces listes. Nous avons ensuite comparé les résultats de ces différents partis avec le taux de chômage au 4ème trimestre 2013 (source INSEE) des régions considérées afin de déterminer si une corrélation existait.

Lire la suite

Bilan des Européennes 2014 - par Nationaliste Jacobin

Par Nationaliste Jacobin, sur son blog

Voici le premier de nos partenaires à publier son analyse du scrutin du 25 mai. Comme il le dit lui-même, il est un soutien régulier de Debout La République.

Nous y voilà. Le grand jour est passé, et le moment est venu de tirer les conséquences, comme on dit. Ces élections européennes me semblent riches d’enseignement.

Je vais commencer par évoquer les résultats des listes « Debout la France ! Ni système, ni extrême » de Debout la République (DLR), parti que j’ai choisi de soutenir depuis 2012 et auquel j’ai apporté mon suffrage une fois de plus. Contrairement aux précédentes élections européennes, Nicolas Dupont-Aignan a réussi à présenter des listes dans toutes les circonscriptions, ce qui est déjà une performance en soi pour un modeste mouvement comme le sien. Evidemment, je ne me faisais pas de grandes illusions, mais je nourrissais deux espoirs : d’abord, un score global entre 3,5 et 5 % (donc au-dessus des sondages prédictifs), ensuite un, peut-être deux députés élus qui pourraient siéger à Strasbourg. Mon premier espoir est comblé : avec près de 4 % des suffrages, les listes DLR enregistrent un score tout à fait honorable.

Lire la suite

Un quart seulement des français ont voté pour l'européïsme

Nous n'avons pas encore les résultats de l'UPR, mais, visiblement, aucun miracle ne s'est produit, alors que DLR fait une performance très honorable. Mon intuition selon laquelle le FN ne réaliserait pas la performance qui lui était prêtée, parce que son électorat ne se mobiliserait pas pour une élection qui, d'habitude, ne l'intéresse pas, s'est révélée fausse. Nul ne sait si cette élection sera vue a posteriori comme "un tournant" (l'élection à partir de laquelle les électeurs frontistes ont vraiment décidé de s'emparer de la question européenne) ou un simple coup de colère (contre Hollande et secondairement l'UMP, dans la seule élection où le FN pouvait obtenir facilement des élus).

En prenant en compte l'abstention, il n'en reste pas moins que le Front National ne rassemble qu'un dixième des français.

Et notons que 6% des électeurs inscrits ont cru nécessaire d'aller voter pour la formation du président. Même le sondages de popularité de F.Hollande n'allaient pas jusque-là.

Résultats donnés vers 20 heures. Participation : 43%

Liste Suffrages exprimés (%) Electeurs inscrits (%) Classement gauche/droite Positionnement face à l'UE
FN 25,0 10,8 droite Eurocritique de droite
UMP 20,3 8,7 droite Européïste
PS 14,7 6,3 gauche Européïste
UDI 10,0 4,3 droite Européïste
EELV 8,7 3,7 gauche Européïste
FDG 6,6 2,8 gauche Eurocritique de gauche
DLR 3,9 1,7 droite Eurocritique de droite
Nouvelle Donne 3,1 1,3 gauche Européïste
Nous Citoyens 1,4 0,6 droite Européïste
NPA 1,2 0,5 gauche Eurocritique de gauche
Force Vie 0,5 0,2 droite Européïste
LO 0,4 0,2 gauche Eurocritique de gauche
Autres 4,2 1,8 -
 -

Un autre tableau de classements, avec les scores des  :

Classement % des exprimés % des inscrits
Droite 61,1  26,3 
Gauche 34,3  14,7 
Européïste 58,7 25,2 
Eurocritique de gauche 7,8 3,3 
Eurocritique de droite 28,9 12,4 

Européennes : visons les 80 % - par Joe Liqueur

Par Joe Liqueur, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : un article à mettre en balance avec celui de Nationaliste Jacobin.

1Il semblerait bien que les propagandistes de l’union « sans cesse plus étroite » (des grands capitalistes) soient aujourd’hui aux abois. Ils sont acculés. Ils sont fatigués. Pour nous fourguer leur came, ils en sont réduits à nous proposer un vague plan cul (ci-contre, c’est l’union sans cesse plus étroite), ou une séance de catéchisme à se rouler par terre (vidéo dans l'article original : « un concentré de phrases cultes », ai-je lu sur Facebook à l’instant, c’est tout à fait ça). Y croient-ils encore eux-mêmes, d’ailleurs ? On peut commencer à en douter. Pris dans un vent glacial de panique, ils en sont réduits à « communiquer » sur ce mode crépusculaire et gesticulant, tantôt trash tantôt sirupeux. Les arguments un peu plus consistants ayant perdu toute crédibilité, il reste ça.

Lire la suite

Faut-il voter aux européennes 2014 ?

Une vidéo de Dio Cronos, inspirée par les travaux de Magali Pernin sur ContrelaCour, et du livre "Europe, les Etats désunis" de Coralie Delaume, auteure du blog "L'Arène Nue".

La première partie rappelle les rôles des principales institutions de l'Union Européenne, dont le Parlement Européen.
La seconde partie évoque quelques sujets traités par ledit Parlement.La troisième indique l'une des principales failles de la "démocratie européenne".

Elections européennes : les Peuples sont-ils stupides ? - par L'Espoir

Par Antoine Lamnège, sur le site de L'Espoir

idiot europe electeur europe

Lors de chaque nouvelle consultation populaire, c'est la même rengaine :  les électeurs n'ont pas compris les enjeux du scrutin ; ou plus exactement, la seule loi économique digne d'être pédagogiquement expliquée aux bas du front : dans un "mond'globalizé", aucun pays ne s'en sortirait seul, et surtout pas la France...

Lire la suite

En route vers le super-État: quelques nouvelles de l’Union européenne - sur Contre la Cour

Par Craig Willy, du blog Europrotection, traduit par lui-même et Magali Pernin

Commentaire de Pablito Waal : une description faite par un auteur qui n'est pas lui-même un eurosceptique fanatique...

drapeau-europe-bruxelles2

Quelques nouvelles de l’Union européenne :

1.    Les députés de la commission LIBE (libertés civiles) ont voté pour la mise en place d’une autorisation des autorités européennes pour permettre aux géants de la technologie de transférer les données des citoyens européens aux institutions de surveillance américaines, au risque sinon de payer une amende pouvant aller jusqu’à 5 % du chiffre d’affaires global (2,5 milliards de dollars pour Google par exemple).

2.    Le gouvernement allemand a réussi à faire pression sur les ministres de l’environnement pour faire dérailler un accord préalable à l’exigence pour les voitures de l’UE d’émettre un maximum de 95 grammes de CO2 par kilomètre d’ici à 2020 .

3.    Le Parlement européen s’est prononcé sur l’opportunité d’exiger une autorisation préalable à la commercialisation de dispositifs médicaux (réponse au scandale PIP des implants mammaires).

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×