islamiste

La guerre pour le sens de l'existence (1)

Ceci est le début d'un article assez long, rédigé en décembre 2016 et censé faire le bilan de cette année 2016, et du tournant "populiste", "réactionnaire" que la scène politique internationale semble prendre depuis 24 mois.

Counterstrike

Partie 1 : le mythe de l’ère de la « post-vérité »

 

La victoire du Brexit et de Donald Trump (au collège électoral américain) ont lancé, chez les journalistes et la sphère médiatique, qui s’étaient majoritairement (mais pas unanimement) rangés dans le camp du Remain lors du référendum britannique, et presque entièrement contre Donald J. Trump aux USA, le thème de « l’ère de la post-vérité ». Les deux succès s’expliqueraient par la montée des peurs et des passions irrationnelles, qui auraient rendu une fraction considérable de l’électorat insensible aux faits et à la raison. Faits et raison qui, faut-il le comprendre, auraient massivement penché contre le Brexit et contre Trump.

 

Lire la suite

Géopolitique de la guerre en Syrie - par V.A.R.

Par Valeurs et Actions Républicaines, sur leur site

Commentaire de Pablito Waal : un résumé assez intéressant, plutôt fidèle aux faits en ma connaissance.

Depuis la prise de pouvoir par la famille Assad (1970) la Syrie n’a jamais été un facteur de stabilité. Prise en tenaille entre un Liban en guerre civile et un Etat d’Israël surpuissant Damas a cherché à préserver son régime dont le seul avantage était d’être durable. En interne, il fut toujours d'une brutalité impressionnante, et en externe, il utilisa toutes les techniques interdites pour décourager les velléités d'intervention.

Tout était bon pour durer : le régime fut avec les preneurs d’otages libanais dans les années 80, aux côtés des Etats-Unis contre l’Irak en 1991, et derrière les « palestiniens » mais uniquement dans le but de manipuler leurs organisations… De même il aida la PKK contre la Turquie avant de se retourner contre lui et de nier toute autonomie aux syriens kurdophones.

L’arrivée aux affaires de B. el-Assad en 2000, fils du fondateur du régime, laissa espérer une relative ouverture… vite liquidée au nom des intérêts des clans au pouvoir !

Lire la suite

Lettre d’une pigiste perdue dans l’enfer syrien - par Francesca Borri

Par Francesca Borri, sur le site du Nouvel Observateur, repris par le Cercle des Volontaires

A Alep, en avril 2013 (©MUSTAFA ALI / SIPA)

« Dormir chez les rebelles coûte 50$ par nuit; une voiture, 250$ par jour. Vous ne pouvez payer ni une assurance – 1000$ par mois – ni un fixeur. Vous êtes seul. »

Il m’a finalement écrit. Voilà plus d’un an que je lui envoie des articles à la pige. Pour lui, j’ai attrapé la typhoïde et reçu une balle dans le genou. Aujourd’hui, mon rédacteur en chef a regardé les infos et a pensé que je faisais partie des journalistes italiens qui ont été kidnappés. Il m’a envoyé un e-mail : « Si tu trouvais une connexion, pourrais-tu tweeter ta captivité ? »

Lire la suite

Où l'on reparle de la Syrie - par David Rigoulet-Roze

Un résumé bien utile et assez vaste,, du site "Les Clés du Moyen-Orient" notamment sur la question de l'opposition syrienne, où l'on aurait aimé cependant que l'auteur s'étende un peu plus sur les mouvements autres que le Jabhat al-Nosra et le Front Islamique du Salut, pour parler notamment plus en profondeur de l'Armée Syrienne Libre.

Lire également La Chronique du Printemps Arabe, de Cédric Labrousse.

David Rigoulet-Roze est enseignant et chercheur, consultant en relations internationales, spécialisé sur la région du Moyen-Orient.
Auteur de nombreux articles, il est rattaché à l’Institut d’Analyse Stratégique (IFAS).

La situation en Syrie : Première partie - la situation du régime syrien aujourd'hui - par David Rigoulet-Roze


La situation en Syrie : Deuxième partie - Qui constitue l'opposition syrienne, caractérisée par sa fragmentation ? - par David Rigoulet-Roze


Lire la suite

Et pourquoi pas des terroristes balladuriens ? - par V.A.R.

Par Valeurs et Actions Républicaines, sur leur site

http://quefaire.e-monsite.com

 

Et pourquoi pas des terroristes balladuriens ?

Hollande fait-il du Sarkozy ?

Sur le nouveau traité européen c'est certain.

Face aux bandes marseillaises, c'est sûr.

Sur la question du terrorisme c'est aussi à craindre !

Lire la suite

Le totalitarisme religieux gagne du terrain - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog

 http://duvalyohann.over-blog.fr

dieu.jpg

Les intégrismes religieux, que l'on considère souvent comme de simples manifestations de résistance contre un "sens de l'Histoire" qui serait forcément celui du chemin vers la tolérance et la liberté, se font plus présents et plus pressants depuis le début du siècle. Dernièrement, la poussée de fièvre islamiste qui a gagné l'autre rive de la Méditerranée au lendemain du printemps Arabe a suscité interrogations et condamnations. Pourtant, l'Europe doit elle aussi faire face à des revendications inquiétantes en provenance de milieux religieux qui entendent retrouver leur influence d'antan sur l'opinion publique.

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×