Libye

Syrie : les 5 fautes graves de François Hollande - par Laurent Pinsolle

Par Laurent Pinsolle,  sur son blog

Aujourd’hui a lieu un débat au parlement sur une possible intervention militaire en Syrie. Mais contrairement aux parlements britannique et étasunien, il n’y aura pas de vote. Une grave faute de François Hollande, qui gère le dossier syrien en dépit du bon sens, donnant un sentiment d’amateurisme confondant.
 
L’absence de vote au Parlement
Bien sûr, la constitution n’impose pas que le président de la République consulte les parlementaires. Mais étant donné que les deux autres principaux pays de la coalition putative le font et qu’il y a un vrai débat sur la question, il semble très cavalier de ne pas vouloir consulter les parlementaires, d’autant plus que notre pays n’est pas menacé par le régime syrien.

Lire la suite

Hollande fait-il la politique du pire en Syrie ? - par V.A.R.

Par Valeurs et Actions Républicaines, sur leur site

Un article pour le débat sur un sujet qui sent le gaz (on ne la refera plus, rassurez-vous). Lire aussi La Chronique du Printemps Arabe de Cédric Labrousse, qui explique que les rebelles syriens sont loin d'être battus malgré Qusayr. Et qu'ils reçoivent déjà des armes, pas forcément de France.

 

Une intervention en Syrie se prépare-t-elle ?

Le régime de Damas est au mieux brutal, au pire sanguinaire. C'est un fait acquis. Néanmoins le régime ne s'est pas écroulé. Comme Kadhafi en son temps il repose encore sur des secteurs de la population soit trop compromis avec lui soit épouvanté par certains rebelles... Du coup, sans intervention directe de l'étranger, il peut se maintenir dans le "pays utile" (côtes, grandes villes, grands axes, etc.). Il bénéfinie du soutien de la Russie, de la Chine, de l'Iran et des combattants du Hezbollah... La reprise de la ville stratégique de Qoussair est un signe de sa vitalité.

Lire la suite

Entretien avec le général Vincent Desportes - par le Cercle des Volontaires

Voici une excellente entrevue, qui montre que les élites militaires françaises n'ont pas toutes les mêmes opinions sur les conflits en cours ou récents (Syrie, Libye, Mali), par comparaison avec l'entretien du Cercle avec le Colonel de l'armée de l'Air Régis Chamagne.

Le Cercle des Volontaires est heureux de vous présenter sa dernière production : une heure d’entretien avec le général de l’armée de terre Vincent Desportes.

Cette rencontre aura été l’occasion d’aborder plusieurs sujets d’actualité.

Le général Desportes a pu nous livrer son analyse sur l’état de la défense française suite à la parution, fin avril 2013, du livre blanc sur la défense. Un constat amer mais lucide sur le premier « livre du désarmement français ».


Intervenir en Syrie ? - par le Cercle des Volontaires

Par E.I. Anass, sur le site du Cercle des Volontaires 

http://www.cercledesvolontaires.fr 

Du 18 au 27 octobre dernier s’est tenu au Théâtre National de Bruxelles et à la KVS la treizième édition du Festival des Libertés, organisé par l’asbl Bruxelles laïque. Sur le thème de « l’antécrise », environ 25 000 personnes étaient attendues afin d’assister à une série de débats, concerts, films, expositions et pièces de théâtre.

Le public bruxellois a assisté le lundi 22 octobre à un débat intitulé : « Intervenir en Syrie ? ». Le débat met aux prises trois intervenants: Pierre Piccinin, professeur d’histoire et de sciences politiques au lycée européen de Bruxelles ; Jean Bricmont, professeur de physique à l’UCL (Belgique) et spécialiste de l’ingérence humanitaire ; et Ayssar Midani, coordinatrice du Collectif pour la Syrie.

 

Lire la suite

Regards sur la crise syrienne (sept. 2012) - par V.A.R.

Par Valeurs et Actions Républicaines, sur leur site

http://quefaire.e-monsite.com

Commentaire de Pablito Waal : certains points de cette analyse me semblent discutables. Notamment les preuves de l'ingérence des pays de l'OTAN qui seraient derrière les insurgés syriens, sur laquelle les deux interrogés ne donnent pas vraiment de preuves (et l'argument d'autorité de Chevènement ne me convaint pas plus).

 

Alain Chevalérias et Gilles Munier sillonnent le Proche-Orient depuis des décennies. Coutumiers des populations et des enjeux locaux ils ont accepté tous deux de répondre aux questions de QUE FAIRE. Nul n’a jamais remis en cause leur sérieux et leur indépendance (tous deux s’opposèrent à l’invasion de l’Irak en 2003).

Lire la suite

Hollande a retrouvé le chemin de Damas - par l'OSRE

Par Rébellion, sur son site

http://rebellion.hautetfort.com

Editorial du n°55

539008_250734365028993_1960328029_n.jpg

Ce qui caractérise depuis deux décennies la politique impérialiste française quelque soit le gouvernement en place, est l'engagement ouvert aux côtés des forces occidentales impérialistes sous la houlette des Etats-Unis tentant de remodeler le monde à la suite de l'effondrement de l'URSS. Ces dernières années, le rythme d'intervention français s'est accéléré ( Afghanistan,Côte d'Ivoire, Libye, Syrie) comme si la bourgeoisie hexagonale et antinationale ne trouvant aucune issue à la crise systémique dans notre pays tentait de happer quelques avantages à court terme au sein de la curée organisée au détriment des nations agressées et tentait de conserver une situation de prestige et de positionnement géoéconomique/géostratégique dans un monde en total bouleversement.

Lire la suite

Le totalitarisme religieux gagne du terrain - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog

 http://duvalyohann.over-blog.fr

dieu.jpg

Les intégrismes religieux, que l'on considère souvent comme de simples manifestations de résistance contre un "sens de l'Histoire" qui serait forcément celui du chemin vers la tolérance et la liberté, se font plus présents et plus pressants depuis le début du siècle. Dernièrement, la poussée de fièvre islamiste qui a gagné l'autre rive de la Méditerranée au lendemain du printemps Arabe a suscité interrogations et condamnations. Pourtant, l'Europe doit elle aussi faire face à des revendications inquiétantes en provenance de milieux religieux qui entendent retrouver leur influence d'antan sur l'opinion publique.

Lire la suite

La Syrie vers l’irakisation (sept. 2012) - par V.A.R.

Par Valeurs et Actions Républicaines, sur leur site

http://quefaire.e-monsite.com


Plus encore que les régimes despotiques tunisien et égyptien la Syrie d’avant la révolte était un régime fermé et autoritaire. Soudées autour d’un clan issu du coup d’Etat de 1970, les élites politico-économiques ont installé Bachar el-Assad à la place de son père en 1999 en espérant que rien de change. Or, la vague du « printemps arabe » a finit par déstabiliser le régime. 

Lire la suite

Hollande et la Syrie : des prises de position encourageantes - par Tomgu

Par Tomgu, sur son blog

http://lactualite.over-blog.com

Après d'autres articles sur la Syrie, nous publions ce texte de Tomgu, pour le débat, sans nécessairement approuver le fond. Ici, Tomgu semble s'en tenir à la version des faits dispensés par les principaux médias, alors que le Cercle des Volontaires suspecte une manipulation des violences - voire une provocation de celles-ci par des mouvements armés extérieurs à la Syrie. Quant à l'analogie entre la situation actuelle de la Syrie et celle la Libye au printemps 2011, elle est peu tenable, puisque nous savons, par Amnesty International ou Human Rights Watch, que la répression kadhafiste de février-mars 2011 fit peut-être 100 à 200 victimes, et non des milliers (Amnesty International a recensé 9750 noms de syriens tués depuis 15 mois, pour un pays trois fois plus peuplé que la Libye). Mais la question du respect de la souveraineté des Etats semble préoccuper Tomgu, alors que ce seul motif a suffi à Voltaire République pour trancher sa position sur une éventuelle intervention en Syrie.

http://www.jolpress.com/sites/default/files/styles/article_content_big/public/field/image/syrie_-_freedomhouse.jpg

Qu'est-ce qui va s'abattre sur la Syrie?

Lire la suite

Droit d'ingérence ? Pas en notre nom ! - par le Cercle des Volontaires

Par le Cercle des Volontaires, sur leur site

http://cercledesvolontaires.wordpress.com

Dans la suite des articles sur une éventuelle intervention occidentale en Syrie, nous diffusons un court entretien fait par le Cercle des Volontaires avec le Collectif anti-ingérences "Pas En Notre Nom", relatif à une conférence ayant eu lieu le 4 juin. Cet article est diffusé, comme d'autres, à titre de débat, et non parce que nous partagerions l'ensemble des positions exprimées par l'intervenante.

Lire la suite

Décomposition du Mali, merci Sarkozy ! - par V.A.R.

Par Valeurs et Actions Républicaines, sur leur site

http://quefaire.e-monsite.com


Cet article peut sembler redondant par rapport à un autre, plus long, écrit par Nationaliste Jacobin,déjà publié sur ce site. Mais V.A.R. donne ici des liens nouveaux.


Le Sahara devient une zone de non-droit géante depuis la guerre de Sarkozy 

Outre une Libye livrée aux milices les plus incontrôlables la guerre de Sarkozy-Cameron a touché indirectement le Mali.

Lire la suite

Un Thani qui vous veut du bien - par V.A.R.

Par Valeurs et Actions Républicaines, sur leur site

http://quefaire.e-monsite.com

Que veut l'émir du Qatar ?

 Pendant longtemps le Qatar n’a été qu’un émirat du plus dans le Golf arabo-persique. Mise à part le Koweït connu après ses différends avec l’Irak peu de gens savaient faire la différence entre les Emirats Arabes Unis, le Qatar ou Bahreïn…

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×