livre

Dollar KO par encerclement ? - par l'Association pour une Constituante

Sur le site de l'Association pour une Constituante

Texte de synthèse sur la Chine et les questions financières. Cette collation de textes nous vient de Suisse.

Dollar KO par encerclement ?

Les chinois champions du monde du jeu de GO

SUN TZU : gagner la Guerre sans combattre

Depuis le début du mois de Juillet, les annonces en provenance de la Chine s’enchaînent inexorablement… et elles sont toutes primordiales. Tout d’abord, sur la Chine elle même.

Lire la suite

Le marché du livre - par Olivier Berruyer

Par Olivier Berruyer, sur son site

Dans le contexte de l'offensive d'Amazon sur le forfait livres à 7 euros, Olivier Berruyer (re)publie une série d'article sur l'économie du livre. Lire la suite avec son article sur le projet de loi "Anti-Amazon".

Aujourd’hui, zoom sur le marché du livre – qui est, pour l’Unesco, une « publication non périodique imprimée comptant au moins 49 pages et offerte au public ». [Je vous passe la définition du livre par les services fiscaux des années 1970 : « un livre est un ensemble imprimé, illustré ou non, publié sous un titre, ayant pour objet la reproduction d’une œuvre de l’esprit d’un ou plusieurs auteurs en vue de l’enseignement, de la diffusion de la pensée et de la culture », qui fait depuis 2005 15 lignes].

I-Historique long

Pour l’histoire du livre, je vous renvoie vers Wikipédia.

Mais ce graphique résume fort bien la révolution issue de l’invention de l’imprimerie, avec une diffusion des savoirs sans commune mesure avec les époques précédentes en Europe :

marché du livre

Lire la suite

À lire: La Malfaçon (F.Lordon) - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blog

http://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2014/04/lordon.jpg

Frédéric Lordon vient de publier un ouvrage, La Malfaçon[1], consacré tant à la construction de l’Union Européenne, qu’à la financiarisation et à l’Euro. Ce livre, il faut le dire d’emblée est excellent, tant dans la forme – et tous les lecteurs des textes de Frédéric Lordon le savent – que dans son fond. Cela n’exclut pas certaines critiques, et l’on y reviendra, mais la première chose que l’on peut dire de ce livre c’est qu’il faut courir l’acheter.

Une critique de l’Union Européenne

Le premier thème abordé est bien entendu – élection européennes obligent – la question des formes prises par ce que l’on a tendance à appeler le « construction européenne » et qui n’est en réalité que la construction d’institutions libérales dans des pays de l’Europe.

Lire la suite

Une lecture dialectique de Jean-Claude Michéa - par Joe Liqueur

Par Joe Liqueur, sur son blog

9782081260474_LeComplexeD'Orphee_CouvBD_2011

Je pensais bien être assez horrifié à lecture de cet ouvrage qu’on me recommande avec lequel on me bassine depuis quelque temps. J’ai bien été horrifié. Mais pas que horrifié. Parce qu’il y a dans ces pages une indéniable richesse intellectuelle, parce que de nombreux développements de l’auteur me semblent tout à fait justes, et parce que certaines de ses prises de position m’ont plutôt réjoui. J’ajouterais que les convictions socialistes de Michéa ne font pas de doute, même s’il s’agit d’une sorte d’« archéo-socialisme » dont il explique d’ailleurs assez bien les tenants et les aboutissants. Ce n’est pas le genre de socialisme que je défends, d’abord dans la simple mesure où il y manque cette « religion du progrès » que Michéa pourfend et que je défends parce que c’est à vrai dire la mienne (d’ailleurs je me sens « stigmatisé » par l’auteur, et m’en vais immédiatement saisir la HALDE).

Lire la suite

Courrier du Coeur - par Jean Robin

Par Jean Robin... et Pablito Waal

J'ai reçu une réponse de Jean Robin à mon dernier article, également publiée sur Enquête & Débat (ce qui change des mails privés rageurs) :

Commentaire d’E&D : Pablito Waal n’a pas lu mon livre, c’est donc lui le bouffon [d'abord, hein, na!], qui parle de ce qu’il n’a pas lu. Se baser uniquement sur l’extrait que je publie n’est pas sérieux. Je ne me prétends pas historien, mais journaliste, qui peut citer des historiens notamment (si c’est encore permis par sieur Waal). Par ailleurs on ne juge pas un livre à sa couverture, tout comme on ne juge pas un être humain à sa couleur de peau. C’est la base. Enfin, Pablito Waal est communiste, normal qu’il se sente visé et par la livre noir de la gauche, et par la livre noir du communisme. Espérons qu’il acceptera la publication de ce commentaire de droit de réponse sur son site, mais rien n’est sûr car le communisme n’est pas pour la liberté d’expression.

Réponse de Pablito Waal :

Lire la suite

Notes de lecture sur l'Oligarchie des Incapables - par l'Oeil de Brutus

Par l'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

Nous acceillons l'Oeil de Brutus parmi nos partenaires. Nous publierons des liens vers les articles de son blog, qu'il s'agisse d'analyses, de prises de positions ou de notes de lectures, comme celle qui suit :

l'oligarchie des incapablesLISTE DES ARTICLES

Parus :

Présentation générale

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×