ministre

Tout ça pour ça - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

http://oumma.com/sites/default/files/manuel-valls-enerve.png

En regardant la composition du gouvernement annoncée le 2 avril (1) par Manuel Valls, on ne sait s’il faut pleurer ou s’il faut rire. Quelques jours plus tôt, les électeurs avaient manifesté sans équivoque un mécontentement qui n’aurait du surprendre personne, tant la popularité du président de la République et celle du chef du gouvernement avaient coulé à des profondeurs rarement atteintes. Et qu’avons-nous en sortie ? Ce n’est même pas « tout changer pour que rien ne change » : Sur seize ministres, quatorze – sans compter le Premier ministre – l’étaient déjà dans le gouvernement précédent. Et si l’on croit les rumeurs qui circulent, sur la quinzaine des ministres du gouvernement Ayrault ayant perdu leur portefeuille une fraction non négligeable serait déjà pressentie pour revenir au gouvernement avec le rang de secrétaire d’Etat.

Lire la suite

Lutte contre la fraude fiscale : une manière simple de combattre toutes les délinquances - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : je poste cet article pour débat. La première proposition me laisse très circonspect. Que se passerait-il, en effet, si une personne n'avait aucun compte en banque, tout en ayant des centaines d'euros honnêtement gagnés à dépenser en liquide? De quel droit un gouvernement contraindrait une personne à avoir un compte en banque (sauf si cela devenait gratuit, éventuellement...) ?

Lutte contre la fraude fiscale : une manière simple de combattre toutes les délinquances.

Lutte contre la fraude fiscale : une manière simple de combattre toutes les délinquances.

Alors que depuis des années se multiplient les dispositifs, policiers ou judiciaires, les plus complexes pour lutter contre la délinquance, on en oublie bien souvent que le mieux est l’ennemi du bien. Il y aurait pourtant des mesures des plus simples à prendre pour lutter contre la délinquance tant en col bleu qu’en col blanc. L’immense majorité des actes de délinquance, en effet, ne tourne qu’autour d’un seul objet : faire de l’argent. C’est donc par le portefeuille qu’il faut, entre autres, l’attaquer. Et ce sur ce point quelques mesures simples mériteraient d’être prises :

Lire la suite

Félicitations à Manuel Valls !

Tribune libre de Pablito Waal

http://i.huffpost.com/gen/1405662/thumbs/o-VALLS-CONTENT-facebook.jpg

Avant même de connaître la composition du nouveau gouvernement, je ne peux qu'exprimer ma joie de voir un serviteur de la Nation aussi dévoué  que Manuel Valls accéder à une des plus hautes fonctions de l'Etat. Finis déficits, chômage et croissance atone ! Chacun ne peut que constater le consensus qui s'est établi sur la pertinence des idées exprimées par celui qui était jusque là ministre de l'Intérieur, et ce sur tous les sujets. Que ce soit sur l'économie, sur la résorption de de la délinquance ou le respect des libertés civiles, notre nouveau chef de gouvernement a désarmé tous ses contradicteurs.

Je ne vois d'ailleurs même pas pourquoi ce blog continue d'être alimenté d'articles critiques sur la construction européenne, l'euro, l'OTAN ou le capitalisme : tout cela sera bientôt sans objet.

Toute mention de la date n'est pas superflue. Pour un véritable article, lire ceci.

L’UPR demande que Laurent Fabius soit démis de ses fonctions de ministre des Affaires étrangères

Par l'UPR, sur son site

Commentaire de Pablito Waal : presque entièrement d'accord avec l'UPR, sauf sur le cas syrien. En effet, la Coalition Nationale Syrienne reconnue par la France comme gouvernement légitime de la Syrie fin 2012 n'a jamais compté par ses rangs les forces jihadiste et terroristes telles que l'Etat Islamique du Levant ou le Jabhat Al-Nusra, qui sont au coeur des affrontements inter-rebelles que pointe l'UPR. D'ailleurs, pour aller au plus simple, cette Coalition a en fait fort peu de représentativité sur les combattants de terrain en Syrie.

laurent-fabius

Depuis son entrée en fonction au Quai d’Orsay, Laurent Fabius a multiplié, à une cadence sans équivalent dans notre histoire contemporaine, les fautes diplomatiques de débutant et les erreurs de jugement les plus graves.

Sa politique, consistant à s’aligner systématiquement sur les positions dictées par les États-Unis dans tous les domaines, a pour effet de saboter comme à dessein tous les intérêts diplomatiques, moraux, économiques et industriels de la France.

Lire la suite

Le choix de François Hollande - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : je peux comprendre le respect que la personne et le parcours de J-P. Chevènement inspirent à Jacques Sapir. Mais, outre le fait que je doute qu'une majorité de français pensent encore à l'ancien ministre, le désistement récent du "Lion de Belfort" au profit de F.Hollande, en 2012, sans même tenter une candidature de témoignage pour présenter ses analyses et son projet aux Français pendant la présidentielle, réduisent à mes yeux l'autorité morale qu'on peut lui prêter. Et quand bien même J-P.Chevènement arriverait à Matignon, aurait-il les moyens politiques d'entamer la sortie de l'euro (vers le franc seul ou l'euro "monnaie commune") que J.Sapir comme moi-même appellons de nos voeux?

Côte des bonnes et des mauvaises opinions de François Hollande Cotes popu FH

Source : Sondage BVA et Express

Le gouvernement français vient donc d’être contraint à deux reculs, l’un sur la taxation rétroactive des revenus de l’épargne et l’autre sur l’écotaxe. Ces deux mesures ont cristallisé un mécontentement latent et le recul sur l’écotaxe est particulièrement symbolique. Il s’est fait dans des conditions politiques très dégradées. Mais ce recul ne change rien aux problèmes de la Bretagne. On voit bien comment l’Euro, mais aussi les différentes réglementations européennes ruinent l’économie de cette région et de la France en général. On le voit une nouvelle fois avec les problèmes des abattoirs, de sociétés comme Doux et Gad. Un nouvel exemple est donné par l’usine Tilly-Sabco de Guerlesquin (Finistère). La production de poulets entiers devrait s’y arrêter en janvier 2014. Ce volailler est en réalité numéro 2 européen ; c’est donc une entreprise importante. Les exportations y représentent 90 % de la production. Mais avec un Euro fort, la concurrence des pays émergents et la suppression des aides européennes, cette entreprise accumule les pertes, ce qui a contraint le directeur à annoncer la suspension de l’activité.

Lire la suite

Conseil Ecofin: débat discret sur l’approfondissement de l’Union économique et monétaire (UEM) - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur son site

Conseil Ecofin 15 octobre 2013 UEM

Aujourd’hui les ministres des finances des 28 États membres se sont réunis à Luxembourg afin de valider la version finale du mécanisme de contrôle unique pour la surveillance des banques et autres institutions de crédit. Ce « mécanisme de surveillance unique » a été approuvé par les eurodéputés lors de la séance plénière de septembre.
Comme s’en est félicité Pierre Moscovici, cette décision permet la création du premier pilier de l’Union bancaire tant attendue.

Moins sous les feux de la rampe, le renforcement de l’Union économique et monétaire (UEM) était également au menu des discussions lors du Conseil « Affaires économiques et financières » (dit Ecofin).

Lire la suite

L'affaire Cahuzac coulera-t-elle la constitution? - par Joe Liqueur, les Volontaires, Y.Duval et Descartes

Commentaire de Pablito Waal : l'affaire en question n'est pas celle qui me passionne le plus. Mais je remarque une chose : comme le notait un sondeur récemment, ladite affaire affecte très peu les popularités du Président et du Premier Ministre, déjà basses. Et elle profite peu au Front de Gauche ou au Front National. Peut-être parce que la menace du "tous pourris" qui alimenterait les extrêmes a finalement peu de chances de se réaliser. Comme cela a déjà été exposé sur ce site, les français sont assez inertes politiquement, passent peu d'un bord à l'autre de l'échiquier, et les scores électoraux atteints par la gauche ou la droite radicales semblent bien délimités.

Dans la liste d'article qui suit, outre le rappel des faits connus, par Yohann Duval, ou supposés, par les Volontaires, il y a un débat entre les positions de l'Association pour une Constituante, qui, par construction, considère que ces évènements invitent à modifier notre Constitution, et les articles de Descartes, qui pense qu'il n'en est rien.

 cahuzacan.jpeg

Le citoyen Cahuzac dans la ligne de mire - par Joe Liqueur

L'armée française aurait précipité la chute de Jérôme Cahuzac - par Sandrine Perroud, sur le site des Volontaires

Jérôme Cahuzac, le "meilleur" des socialistes ? - par Yohann Duval

L'impardonnable mensonge de Jérôme Cahuzac - par Yohann Duval

Elire une Constituante, voilà l'urgence ! - par l'Association pour une Constituante

Affaire Cahuzac : Le martyre de Saint-Jérôme - par Descartes

"Coup de balai" : le retour d'un mythe - par Descartes

Lire la suite

Discours de Jean-Marc Ayrault sur le TSCG : les mensonges d'un premier ministre - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

Rattrapage également dans la diffusion de L'Oeil de Brutus, qui, outre son groupe Facebook, a lancé son journal Le Vieux Cordelier. 

DISCOURS DE JEAN-MARC AYRAULT SUR LE TSCG : LES MENSONGES D’UN PREMIER MINISTRE.

ayrault_assemblee_nationale.jpg

Le mardi 2 octobre 2012, M. Ayrault effectuait à l’Assemblée nationale son discours de politique européenne appelant à voter le TSCG[i]. Ce discours est disponible sur le site de l’Assemblée nationale. Le texte du TSCG est mis en ligne sur le site du Conseil européen. Leur mise en relation mérite le détour.

Lire la suite

Tomgu fait sa rentrée ! - par ... Tomgu, tiens

Par Tomgu, sur son blog

http://lactualite.over-blog.com

Une école communale, pendant la Troisième République. Quand les classes de plus de trente élèves n'empêchaient pas des générations entières d'apprendre...


Après une longue pause estivale, il est grand temps pour moi de retrouver le chemin de l'écriture. Comme des millions d'écoliers, collégiens et autres lycéens, ce mardi 4 septembre sonne donc le retour d'une nouvelle année scolaire qui s'annonce une fois encore chargée. Outre le brevet et le bac, je pense également à un agenda politique qui sera riche en évènements, notamment d'ici la fin de l'année : élections des dirigeants de l'UMP et du PS, élection présidentielle aux Etats-Unis, vote du nouveau traité européen ... et bien d'autres choses encore.

Lire la suite

La Grèce sortira de l'euro...avant tout le monde - par Michel Baran

Par Michel Baran, sur son blog

http://restauratiionduroyaumedefrance.over-blog.fr


mauvaises-nouvelles-pour-la-grece


http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/08/05/un-ministre-bavarois-appelle-les-grecs-a-quitter-la-famille-europeenne_1742679_3234.html 

http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/en-bref-la-banque-centrale-grecque-120826 

Si le ministre des finances bavarois réclame, avec raison, le départ volontaire de la Grèce de la zone euro, c’est pour les raisons dévoilées par « Agoravox » à savoir:

- Les capitalistes ont perdu tout espoir de se faire rembourser ;

Lire la suite

Dispute sur le Sel et le Fer (5) - présenté par Raphaël B.

Par Raphaël B., sur Black Marianne

http://blackmarianne.blogspot.fr

« Ce que doivent rechercher les interlocuteurs d'un débat, c'est de convaincre par la justesse de leurs arguments et non pas de l'emporter sur leur adversaire. L'homme de bien n'éprouve aucune honte à s'incliner devant la raison. Toute discussion perd son intérêt si l'une des parties cherche à brouiller les cartes ou à dérouter l'autre par des raisonnements spécieux et si chaque camp met son point d'honneur à avoir le dernier mot. »

Tout est dit...

Lire la suite

Espagne : mais enfin, de quoi s’agit-il ? - par l'Association pour une Constituante

Par l'Association pour une Constituante, sur son site

http://pouruneconstituante.fr

Chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles dans l’union européenne. Aujourd’hui, c’est l’Espagne qui est en cause. Mais les responsables de Bruxelles n’en finissent pas d’être optimistes .... et surtout de continuer à imposer leurs recettes.

En médaillon, le tonneau des Danaïdes

***

L’Espagne a donc lancé un appel à l’aide européenne pour ses banques ; on parle de cent milliards d’euros, scénario devenu, paraît-il, inévitable face à l’aggravation de la dette. Ce sera le quatrième plan de la sorte après la Grèce, l’Irlande et le Portugal. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Économie Luis de Guindos, affirmant qu’en échange, il n’y aurait « aucune condition de réformes économiques hors du domaine du secteur financier ». Cynisme ou naïveté ?

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×