Moscovici

Le privé, c’est vraiment toujours mieux ? - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

Le privé, c’est vraiment toujours mieux ?

C’est un tropisme de la pensée libérale qui tourne en boucle : le privé est toujours plus performant que le public et il suffirait donc que l’Etat externalise ses activités pour faire des économies. En êtes-vous si sûr ?

Lire la suite

Saloperies... - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : pour le titre, c'est pas moi qui le dis, mais l'auteur. Et il a bien raison.

5/2/2014 : le titre a été modifié par l'auteur sur le blog original, pour des raisons qu'il précise. Néanmoins, je laisse ici le titre initial, plus expressif.

7/02/2014 : Jacques Sapir remercie ses (nombreux) soutiens.

http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/economie/pierre-moscovici9/9116770-1-fre-FR/Pierre-Moscovici.jpg

Basse photo d'un petit monsieur.

Les temps sont malsains. À force de prétendre que nous sommes dans une situation comparable aux funestes « années 1930 », certains journalistes et hommes politiques sont en train de créer une atmosphère particulièrement délétère. Les insinuations, les amalgames et les mensonges tiennent lieu aujourd’hui d’arguments. On a franchi un nouveau cap avec l’article du sieur Colombani dans Direct Matin et avec les accusations proférées à mon endroit par Pierre Moscovici, Ministre de l’économie et des finances. Les deux m’apparaissent liés. On en voit l’origine : la volonté d’un pouvoir aux abois et d’une élite discréditée de sauver l’Euro à tout prix en qualifiant les adversaires de la monnaie unique d’extrémistes. C’est en soi un acte de déni de la démocratie.

Lire la suite

Union bancaire : la victoire par KO de Berlin - par Laurent Pinsolle

Par Laurent Pinsolle, sur son blog

L’accord sur l’union bancaire auxquels sont parvenus les 27 hier n’est en aucun cas historique. D’abord, il ne résoud pas grand chose avec son fond ridicule de 55 milliards. Mais en plus, il consacre la toute-puissance de Berlin, qui y trouve un moyen de défaire en partie ce qui avait été fait avec le MES.
L’Allemagne obtient tout ce qu’elle veut

Il est assez étonnant que cela ne soit pas tellement souligné dans l’analyse médiatique de l’accord trouvé par les ministres de l’économie des 27 mercredi. Dans le détail, les membres de l’Union Européenne, après s’être mis d’accord pour faire de la BCE l’instance de régulation des grandes banques de la région,  se sont accordés sur des règles communes pour renflouer ou liquider les banques européennes qui en auraient le besoin. L’Allemagne a bien protégé ses intérêts en obtenant que le seuil retenu pour la supervision des banques épargne ses caisses d’épargne régionales, qui financent l’industrie.

Lire la suite

Chez ces gens-là, monsieur... - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : comme toujours, le blog de Jacques Sapir propose des articles d'actualité comme des articles de réflexion plus qu'intéressants. Pour ceux qui aiment la méthodologie et l'épistémologie, ne manquez pas cet article que le vulgo-Poppérien que je suis a trouvé fort instructif.

Nos ministres, et en particulier l’inénarrable Pierre Moscovici, ne cessent de nous répéter que la situation est bonne en zone Euro, et que les craintes ne sont pas rationnellement fondées. Pour ce faire, ils exhibent, tels des montreurs d’ours, la courbe des taux d’intérêts sur les bons du Trésor français à 10 ans. Ah, certes, ces taux baissent. Mais, si l’on regarde ces dernières années, on constatera que l’inflation baisse, elle aussi.

G2-OMT Infla

Lire la suite

Une rencontre avec Pierre Moscovici, adepte de TINA - par Laurent Pinsolle

Par Laurent Pinsolle, sur son blog
http://www.gaullistelibre.com/
Mardi soir, j’étais invité avec une douzaine d’autres blogueurs à une rencontre avec Pierre Moscovici, à l’initiative du ministre de l’économie. L’occasion de mieux comprendre le raisonnement du meilleur représentant de l’aile social-libérale (même s’il se dit social-démocrate) du PS. 
« Il n’y a pas d’alternative »

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×