protectionnisme

C'est notre industrie qu'on tue - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

http://www.journaldunet.com/economie/les-dix/entreprises-leaders/images/alstom.jpg

Je suis en colère, très en colère. Et la cause en est Alstom. Ou plutôt, le déferlement de bêtises que j’ai entendu ces deux dernières semaines au sujet de la situation de cette entreprise. Oui, je sais, la colère est un pêché, c’est même un pêché mortel. Mais dans la mesure où un démon serviable est probablement déjà en train de faire chauffer amoureusement le chaudron de souffre qui m’est réservé et d’aiguiser le trident avec lequel il percera mes fesses, que peut bien faire un pêché de plus ?

Lire la suite

La dévaluation suffit-elle pour échapper à l’« économie de l’offre » ? - par Joe Liqueur

Par Joe Liqueur sur son blog

Independance

On ne le dit sans doute pas assez, mais la (trop) fameuse « économie de l’offre » est assez incontournable dans une économie aussi extravertie que la nôtre (pour schématiser, 400 milliards d’exportation et 500 milliards d’importations, soit 20 et 25 % du PIB, ici les chiffres de 2012). Surtout quand :

-La facture énergétique atteint 70 milliards ;
-Le déficit commercial atteint bientôt 100 milliards.

C’est d’ailleurs ce que le Che semble admettre dans son dernier livre (1914-2014 – L’Europe sortie de l’histoire ?) comme dans ses récentes déclarations.

Lire la suite

Retour vers le futur - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : J.Sapir publie des textes théoriques ces derniers temps, par exemple celui-ci sur l'information et la décision, très riche. Et vient ce texte sur Keynes, en continuation logique de l'article de L'Oeil de Brutus que nous avions publié récemment.

John-Maynard-Keynes

John Maynard Keynes (1883-1946)

Texte publié originellement en 2008 dans Alternatives Economiques

Le texte de J.M. Keynes sur la nécessité d’une autosuffisance nationale se révèle d’une lecture étrangement actuelle et dérangeante. Aujourd’hui, comme en 1933, les raisons de mettre en doute le Libre-Échange s’accumulent. Les experts de la Banque Mondiale ont brutalement révisé à la baisse leurs estimations des “gains” d’une libéralisation du commerce international[1], alors même qu’ils sont calculés sans référence à de possibles coûts. Une étude de la CNUCED montre ainsi que le “cycle de Doha” de l’OMC pourrait coûter aux pays en voie de développement jusqu’à 60 milliards de dollars alors qu’il ne leur apporterait que 16 milliards de gains[2]. Loin de favoriser le développement, l’OMC pourrait bien contribuer à la pauvreté mondiale.

Lire la suite

Comment la France peut-elle se sortir de son bourbier ? - par Yann

Par Yann, sur son blog

 

J'ai beaucoup parlé de l'Allemagne, du Japon des USA, de l'Europe, etc. Je me rends compte qu'il faudrait peut-être que je parle un peu plus de la France sur le plan économique. Alors que nombre    de personnes commencent à imaginer une percée du FN. Ce parti devant malheureusement petit à petit la seule alternative crédible sur le plan électoral. Il est peut-être temps de rappeler les fondamentaux de la crise française et de donner quelques solutions pour extirper notre pauvre pays du bourbier économique dans lequel trente ans d'idéologie dogmatique l'ont plongé.  

       

Solde-des-transactions-courantes.png

 

Lire la suite

BIC, dépense publique, Islande et budget européen - par le journal Contrepoints

Assumant sa vocation de site de débat, l'ARSIN publiera également des articles du journal libéral Contrepoints, en version réduite, comme nos autres sources non-partenaires. Cela permet d'alimenter un réel débat sur les questions du protectionnisme et de l'austérité, par exemple. La publication de ces articles ne vaut pas systématiquement (et pas souvent, vous vous en doutez) approbation globale, bien évidemment.

 

Briquets Bic : le protectionnisme toujours aussi néfaste - par le journal Contrepoints

Par le journal Contrepoints, sur leur site
http://www.contrepoints.org/
La demande de BIC de conserver les taxes antidumping sur les briquets étrangers pour "protéger" ses briquets BIC a été heureusement rejetée par l'Europe. Pourquoi ces mesures protectionnistes étaient-elles une mauvaise idée ?
Par Alexis Vintray. 
Le groupe BIC, par l'intermédiaire de son président Bruno Bich, demande à l'Europe de conserver les mesures protectionnistes qui taxent depuis 1991 les briquets importés en Europe, avec des arguments comme le "dumping social" ou la "concurrence déloyale". Une demande heureusement rejetée par l'Europe qui devrait supprimer cette "mesure antidumping". Pourquoi ces mesures antidumping étaient-elles une mauvaise idée ?

Lire la suite

Bic et les briquets chinois, ou le symbole de l'Europe passoire - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog
http://duvalyohann.over-blog.fr/
bic.jpg
L'Union Européenne est régulièrement accusée d'être "naïve" dans la mondialisation. Incapable de protéger ses industries face à la concurrence déloyale des pays à bas coûts, elle prendrait des décisions en dépit du bon sens au nom d'une véritable idéologie consistant à glorifier la libre circulation des biens et des services et à éliminer toute trace de protectionnisme, quel qu'en soit le prix à payer. Cette accusation est-elle fondée ? La triste affaire Bic semble le prouver. 

Lire la suite

Ha-Joon Chang. Deux ou trois choses que l'on ne vous dit jamais sur le capitalisme - par Edgar

Par Edgar, sur son blog

http://www.lalettrevolee.net

hjc.jpg

Un bon livre d'un économiste spécialiste du développement.

Il reprend point par point nombre de fausses évidences lues aujourd'hui à peu près partout. Si ce n'était que cela, ça pourrait être banal (les économistes dénonçant l'économie dominante, ça court les pages).

Ce travail se double d'une volonté d'affirmer, contre les clichés néoclassiques, quelques idées moins courantes, dont certaines très peu fréquentes.

Par exemple que la machine à laver a plus bouleversé la société qu'Internet - la démonstration est convaincante sur le court terme.

Lire la suite

Libre échange: l'Union européenne se protège de l'Asie mais s'ouvre aux Etats-Unis - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur son blog
http://contrelacour.over-blog.fr/

lue-union-douaniere.jpeg

Mercredi 14 novembre, le Journal Officiel de l'Union européenne publiait une décision aussi inattendue que bienvenue: la mise en place de taxes provisoires sur les importations chinoises de porcelaines. 
Cette décision, instituée par le règlement n°1072/2012 de la Commission européenne, fait suite à une enquête ouverte le 16 février dernier après une plainte déposée le 3 janvier par des producteurs de céramique de l'Union. 

Lire la suite

Rapport Gallois : le gouvernement ne sait plus où il va - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog

http://duvalyohann.over-blog.fr

Le gouvernement a donc annoncé hier ses mesures pour améliorer la compétitivité de notre économie. Parmi celles-ci, les plus emblématiques sont une hausse de la TVA et la création du "crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi". Ces nouvelles orientations font suite à la publication du désormais célèbre "rapport Gallois". Si ce rapport a été largement critiqué, doit-on pour autant considérer, comme Jean-Luc Mélenchon, que "tout est à jeter" ? Comment interpréter les décisions prises par le premier ministre ?

  

rapport.jpg 

Louis Gallois et Jean-Marc Ayrault 

Lire la suite

Le Franc et le choc de compétitivité - par Edgar

Par Edgar, sur son blog

http://www.lalettrevolee.net

Commentaire de Pablito Waal : je ne partage pas le calcul fait par Edgar (10% de dévaluation = 10% d'exportations en plus), car la demande extérieure en produit français n'a pas forcément une telle élasticité-prix...mais je rejoins en revanche la conclusion selon laquelle disposer de sa propre monnaie est un outil plus intéressant que biens des mesures protectionnistes "classiques".

Le premier problème de l'euro c'est que, année après année, les pays qui ont une inflation supérieure à l'Allemagne perdent en compétitivité par rapport à ce pays.

Par ailleurs, l'euro est surévalué par rapport aux devises extérieures (dollar et yuan - on note avec intérêt que le président de la République a dénoncé la concurrence déloyale du yuan, mais pas celle du dollar).

Notre pays reste, selon certains indicateurs (par exemple la productivité par heure travaillée), assez performant. Ce qui explique qu'il ne se soit pas effondré. Il est quand même sur une pente descendante dont on ne verrait pas la fin. Difficile pour les entreprises d'investir en pariant sur la croissance dans ce contexte.

Lire la suite

Présentation de la revue Perspectives Libres - par le Cercle des Volontaires

Par le Cercle des Volontaires, sur leur site

http://www.cercledesvolontaires.fr

Pierre-Yves Rougeyron, du Cercle Aristote, nous présente sa revue Perspectives Libres. Une initiative riche en contenus originaux pour aborder l’actualité autrement !

Lire la suite

Electrolux, Montebourg, et le protectionnisme européen - par Edgar

Par Edgar, sur son blog 

http://www.lalettrevolee.net 

Lire aussi l'article de Yohann Duval sur le même sujet.

electrolux.jpg

Inauguration en 2006 de l'une des usines polonaises d'Electrolux, sur un site public polonais 

La semaine dernière, Arnaud Montebourg a protesté contre la concurrence sud-coréenne dans le secteur automobile (la Corée du Sud, au passage, encore un pays qui, comme la Suisse, a oublié qu'il était trop petit pour se défendre dans la mondialisation. Heureusement qu'ils n'ont pas à craindre les chinois...)

Il s'est vite fait remettre à sa place par l'un des vrais patrons de l'économie française, le commissaire européen au commerce, Karel de Gucht.

Lire la suite

Le protectionnisme et ses ennemis - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

3504471885.jpg

Si l'on en croit les résumés qu'en fait Brutus, les contributions de ce livre paraissent inégales. Lorsque Lordon parle des inégalités de rémunérations du travail, de taxation des revenus du capital, il me semble que ces éléments ont déjà été pris en compte par les théoriciens du libre-échange. Si la contributiond e François Ruffin semble porter sur des questions de réthorique, celles de Ha-Joon Chang et de Jacques Sapir semblent plus construites. Mais elles ne répondent pas à deux questions immédiates et fondamentales :

- la mise en place, aujourd'hui, de mesures protectionnistes renchérirait-elle les biens de consommation, et appauvrirait-elle les consommateurs français?

- ne risquerait-on pas des mesures de rétorsion de la part d'autres pays, mais aussi une perte de compétitivité de la France de par la hausse des coûts de production internes?

PRESENTATION GENERALE

Le protectionnisme et ses ennemis est un recueil de quatre articles qui abordent le thème du protectionnisme et la manière dont ce thème est ostracisé du débat public,  escamotant celui-ci au bénéfice des dogmes libre-échangistes et néolibéraux.

DEVELOPPEMENT.

A travers La « menace protectionniste », ce concept vide de sens (février 2009), Frédéric Lordon démontre comment le protectionnisme est érigé en menace par une pure construction intellectuelle hypocrite, et souvent malhonnête, pour justifier les positions libre-échangistes.

 

Lire la suite

Le pari pascalien d'Emmanuel Todd - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog

 http://duvalyohann.over-blog.fr

Contrairement à Edgar, Yohann Duval ne se réjouit pas des positions, mêmes corrigées récemment, du démographe médiatique...

S'il y a bien une chose que l'on ne peut reprocher à Emmanuel Todd, c'est d'être ennuyeux. Brillant intellectuel et auteur prolifique, il sait parfaitement mettre en scène ses réflexions, souvent intéressantes et amusantes, à défaut d'être toujours pertinentes. Son dernier entretien à Marianne, où il a su mettre en valeur son style dynamique, percutant et ironique n'est pas passé inaperçu.

todd.jpg

Lire la suite

Emmanuel Todd souhaite (enfin) la fin de l'euro ! - par Edgar

Par Edgar, sur son blog

http://www.lalettrevolee.net

 C'est probablement l'effet de son génie, mais Emmanuel Todd est imprévisible. J'avais sévèrement critiqué l'un de ses derniers livres, Après la démocratie.

Il y plaçait sa confiance dans la sortie de crise dans la capacité de l'Allemagne et des institutions européennes de se convertir au protectionnisme "européen, forcément européen".

L'idée était assez ridicule dès le départ et nous étions alors au début 2009.

Trois années plus tard et l'élection de Hollande passée, Todd saisit l'occasion d'un entretien à Marianne pour changer radicalement d'avis.

Lire la suite

Sur la propagande néolibérale, 2ème épisode - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog 

http://loeildebrutus.over-blog.com 

la-crise-financiere-expliquee-aux-nuls-copie-1.jpg

Le 6 août 2012, Jacques Sapir et Jean-Marc Daniel répondaient à un interview sur le site Atlantico.fr . Les habitués de mon blog se douteront bien que mes positions sont très proches de celles de Jacques Sapir et que je n’aurai donc pas grand-chose à ajouter à ses déclarations lors de cette interview (on pourra également lire l’analyse de Laurent Pinsolle sur le dernier ouvrage de M. Sapir).

Lire la suite

Le libre-échange déloyal, coupable du crime social chez PSA - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog

http://duvalyohann.over-blog.fr

 

La liste devient interminable. Après Continental, Molex, Valeo, Caterpillar... c'est au tour de PSA Peugeot Citroën d'annoncer des suppressions massives d'emplois. 8000 en France, cette fois-ci. Un véritable crime social, dont les complices sont évidemment les "grands partis" (P.S. et U.M.P.) qui, en acceptant sans sourciller le désarmement douanier imposé par l'Union Européenne, ont permis à des pays aux salaires 10 fois moins élevés que les nôtres de venir concurrencer nos produits sans aucune limite.

  

psa.jpeg

Lire la suite

Le "changement", on l'attend - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog

http://duvalyohann.over-blog.fr

 Voilà à peine 2 mois que François Hollande est devenu le nouveau président de la République. La composition de son gouvernement nous avait laissé peu de doutes sur la nature du "changement" qu'il prétendait incarner, mais les événements récents sont venus - hélas ! - violemment confirmer cette première impression. Les masques sont tombés bien vite.

nsfh.jpg

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×