PSA

PSA et financement des entreprises : deux articles du Bon Dosage résumés - par l'ARSIN

Par l'ARSIN

financement.jpg 

Aujourd'hui, le résumé audio de deux articles de Yann, du blog Le Bon Dosage.

Le premier porte sur une alternative au financement des projets économiques par les marchés financiers et les banques :

http://lebondosage.over-blog.fr/article-le-succes-du-capitalisme-ne-fut-pas-de-son-fait-108170504.html


Le second, enregistré à la suite, parle du plan de licenciement de PSA :

http://lebondosage.over-blog.fr/article-ce-que-nous-enseigne-l-affaire-psa-108231127.html

Je veux tout ! - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

http://descartes.over-blog.fr

Il peut paraître étonnant qu'un site socialiste comme le nôtre publie un article où l'explication des suppressions d'emploi chez PSA par la cupidité des capitalistes soit combattue. Mais ce serait mal comprendre 1) qui est Descartes, dont le parcours est loin d'être celui d'un libéral, et qui cherche à décrire l'économie telle qu'elle lui semble fonctionner, et non ce qu'il a envie d'en dire; 2) la critique socialiste du capitalisme, qui se base sur la dénonciation de l'existence des revenus du capital, et non leur supposés "excès". L'ARSIN, comme vous le verrez encore dans un prochain article, est un lieu d'échange de points de vue complexes et nuancés, car la réalité l'est.


Descartes défend-t-il le STIF ? Non, il cherche à comprendre.

On l'a appris aujourd'hui: suite à un appel d'offres, le STIF (1) a accordé le marché de la prestation "assistance téléphonique", aujourd'hui tenue par une entreprise ayant ses centres d'appel en France, à un prestataire qui délocalisera l'activité en Tunisie. Pour se justifier, le STIF affirme qu'accorder le marché à son ancien prestataire n'aurait rien changé: pour faire une offre compétitive, celui-ci prévoyait de délocaliser son activité en Roumanie. Le président de la République a profité de son déplacement chez Valéo pour en dire deux mots. Deux mots qui, on s'en doute, ont été dans le style du "président normal": il souhaite que les responsables de ces contrats pensent à acheter du "produit en France", mais toujours dans le "respect des règles". Des règles européennes de libre-échange, s'entend, puisque "il n'est pas question de tomber dans le protectionnisme". On est bien avancés.

Lire la suite

Nous sommes tous des salariés PSA ! - par Tomgu

Par Tomgu, sur son blog

http://lactualite.over-blog.com


La fermeture tant redoutée de l'usine d'Aulnay en Seine-Saint-Denis (3 000 salariés) est prévue courant 2014. Rennes va perdre 1 400 nouveaux salariés. Hors production, ce sont 3 600 postes qui vont être supprimés, dont 1 400 dans la recherche et le développement. Au total, environ un emploi sur dix dans l'activité automobile de PSA en France va disparaître. PSA tente désormais d'expliquer ses décisions basées sur des prévisions d'une baisse durable du marché européen, où le constructeur vend 60 % de ses véhicules.

Source : lepoint.fr

Lire la suite

PSA Aulnay: la vengeance de la politique - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

http://descartes.over-blog.fr

http://www.gilblog.fr/_Media/sur-limminence-du-danger-nu.jpeg


Ne faut-il que délibérer, la Cour en Conseillers foisonne ;
Est-il besoin d'exécuter, l'on ne rencontre plus personne.

La Fontaine, "Le conseil tenu par les rats"

 

 


La politique, c'est aussi l'art de gérer les réveils brutaux.


Depuis quelques années, le consensus veut que "la politique" soit l'art de gagner les élections et d'accéder au pouvoir. Ainsi, on qualifiera de "génie politique" - Mitterrand en est le meilleur exemple - celui qui aura réussi à conquérir le pouvoir et à s'y maintenir pendant de longues années, même si son mandat se résume à une suite d'erreurs, de bévues, d'immoralités. Il sera admiré comme un "génie" parce qu'il a réussi à durer sur la plus haute marche du podium. C'est curieux, mais c'est comme ça.

Lire la suite

Le libre-échange déloyal, coupable du crime social chez PSA - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog

http://duvalyohann.over-blog.fr

 

La liste devient interminable. Après Continental, Molex, Valeo, Caterpillar... c'est au tour de PSA Peugeot Citroën d'annoncer des suppressions massives d'emplois. 8000 en France, cette fois-ci. Un véritable crime social, dont les complices sont évidemment les "grands partis" (P.S. et U.M.P.) qui, en acceptant sans sourciller le désarmement douanier imposé par l'Union Européenne, ont permis à des pays aux salaires 10 fois moins élevés que les nôtres de venir concurrencer nos produits sans aucune limite.

  

psa.jpeg

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×