salaires

Scandale du Chorus : ces entreprises que l’armée ne paie plus - par le Cercle des Volontaires

Par le Cercle des Volontaires, sur leur site

Lionel Bieder, chef d’entreprise, explique l’affaire du logiciel Chorus, à l’origine de cessation de paiement de nombreuses PME françaises « non stratégiques » travaillant avec l’armée. Selon M. Bieder, « l’armée a tué plus de PME en 3 ans que d’ennemis de la nation ».

Lire la suite sur le site du Cercle des Volontaires

La fonction publique et la société française - par L'Œil de Brutus

Par L'Œil de Brutus, sur son blog
http://loeildebrutus.over-blog.com/

 

Cette série de billets s’appuie sur un article (ou plutôt sur la contradiction d’un article) écrit par M. Eric Verhaeghe et paru sur Atlantico. fr (Ce que le projet de loi de finances révèles sur le poids réel de la fonction publique sur le budget de la France) pour tordre le cou à un certain nombre de préjugés sur la fonction publique. 
Sommaire :

Lire la suite

L'économie pour les crétins - par L'Espoir

Par L'Espoir, sur leur site
http://lespoir.jimdo.com/
Deuxième volet de notre chapitre : « La France n'a pas de culture économique ! »
Sa culture catholique, sa frilosité, ses politiques d'assistanat. . . 
Les « animateurs » économiques, (je n'ose plus dire journalistes) voyant l'intérêt grandissant des citoyens pour leur « science » d'un œil condescendant, ont voulu, eux aussi, la transformer, la rendre digeste aux imbéciles qui n'avaient pas encore compris que le monde allait ainsi, ouvert, fatal. 
La crise était là : il fallait rebondir sur d'autres supports technologiques. . . Convaincre, prêcher, prophétiser. . . Mais quant à changer de discours, pas question. Le point clé, c'est la PE-DA-GO-GIE ! De jolies images, avec des bonhommes gentils et expressifs, c'est très bien pour vendre tout ça. En revanche, c'est moins bon pour penser. 

Lire la suite

Pacte de compétitivité et rapport Gallois : beaucoup de bruit pour rien ... - par Tomgu

Par Tomgu, sur son blog

http://lactualite.over-blog.com

Après plusieurs semaines de travail, c'est donc hier matin que Louis Gallois, commissaire général à l'investissement, a remis son rapport au premier ministre. Et c'est ce matin que Jean-Marc Ayrault a détaillé les mesures adoptées par le gouvernement et découlant de ce fameux rapport.

Bien que celles-ci soient nombreuses, j'ai décidé de me concentrer sur quelques unes seulement, qui relèvent davantage du concret que de l'incantation. Ce sont d'ailleurs ces mesures que la plupart des médias reprennent dans leurs colonnes.

Lire la suite

Dans la série "les grands mythes bruxellois": la compétitivité - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

http://descartes.over-blog.fr

http://www.andreweill.fr/blog/sites/default/files/images/SCIER-LA-BRANCHE.jpg

Pour le lecteur qui suit l'actualité politique, le mot de l'année sera certainement "compétitivité". On le met à toutes les sauces: compétitivité de nos entreprises, de nos universités, de nos "économies" en général... c'est devenu le mot "passe-partout" qui, dans le climat de pensée unique qui nous entoure, ne supporte pas de discussion. La compétitivité est par essence un "bien". Ce qui augmente la compétitivité doit être loué, ce qui la réduit doit être honni. Gauche et droite communient autour du nouveau Graal, comme naguère autour des "marchés libres et non faussés" ou de "l'Euro qui protège". Le raisonnement bruxellois est un raisonnement d'évidences.

Lire la suite

Inflation et échelle mobile des salaires - par Hugo Prod'Homme

Par Hugo Prod'Homme, sur le blog de Yohann Duval

http://duvalyohann.over-blog.fr

Commentaire de Pablito Waal : je publie ce texte avec un certain scepticisme, car il illustre certains problèmes dans l'analyse "keynésienne" (ou sa version courante en France) à gauche : celle qui consiste à ignorer le point de vue de l'épargnant, qui est lui victime de l'inflation, pour ne prendre que le point de vue de l'emprunteur, le point de vue de l'épargnant étant rejeté dans la case honnie du rentier (alors qu'on n'épargne pas forcément pour capitaliser...). Qu'on soit contre les revenus du capital, c'est une chose. Mais quand l'inflation détruit le patrimoine détenu, c'est autre chose. De plus, des affirmations tonitruantes telles que "Depuis [le début des années 80], le pouvoir d’achat des salariés s’est sans cesse dégradé" n'aident pas à crédibiliser le texte.

100Francs

L’inflation, depuis quelques années, est devenue une phobie, une vulgarité, un obstacle au progrès. Les livres d’enseignement de l’économie sont formels : l’objectif doit toujours être la baisse de l’inflation. S’il faut baisser le taux de chômage, il faut aussi baisser l’inflation. Pourquoi ?

 

Lire la suite

Comprendre la non-viabilité de la zone euro (1/5)- par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

humour eurocrisis

(illustration de Rodho)


COMPRENDRE LA NON VIABILITE DE LA ZONE EURO

PARTIE 1

Imaginons que vous êtes chef d’entreprise. Vous voulez créer une nouvelle usine et vous avez le choix entre deux régions voisines que nous appellerons Therul et Pylome.

Lire la suite

Retour sur l'actualité - par Tomgu

Par Tomgu, sur son blog

http://lactualite.over-blog.com

http://thecorner.typepad.com/photos/uncategorized/deception.jpg

Une des plus grandes leçons, que vous devez apprendre au plus tôt, est que lorsque le marteau tombe, vous ne voulez pas ressembler à un clou.

Période de révisions oblige, votre serviteur se fait plus rare sur ce blog. Voila pourquoi une petite revue de quelques évènements marquants intervenus ces derniers jours ne me semble pas superflue.

 

- SMIC : une pichenette à défaut d'un vrai coup de pouce

Lire la suite

L'antimodèle allemand - par Joël Halpern

Par Joël Halpern, sur son blog, et repris sur le site de Valeurs & Actions Républicaines

http://quefaire.e-monsite.com/

http://bloc-notesdejoelhalpern.hautetfort.com

source 

Après des mois d’odes à la rigueur, et devant la dépression qui n’en est que la conséquence logique et prévue, les dirigeants européens – à l’exception d’A. Merkel - entonnent désormais le refrain de la relance dans le sillage des promesses électorales de F. Hollande. Comme l’ancien discours n’a pas pour autant été récusé, il en résulte des figures de style assez paradoxales comme  le « nouveau pacte qui alliera la réduction nécessaire des dettes publiques avec l'indispensable stimulation de l'économie » (discours d’investiture de F. Hollande).

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site