Sarkozy

Le chômage, M. Hollande et M. Sarkozy - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blogTcho-1Source : données de la DARES

Une analyse fine des statistiques du chômage révèle des tendances tant historiques que structurelles extrêmement importantes. Le chômage connaissait en effet une décrue depuis 2004 jusqu’en 2008. On s’aperçoit que le processus de sa hausse révèle deux et non une seule histoire.

Lire la suite

Sarkozy remis à sa place par les suisses - par l'UPR

Par l'UPR, sur leur site

Le journal suisse Le Matin vient de révéler - ce lundi 9 juin 2014 - que Nicolas Sarkozy, qui était invité au "Swiss Economic Forum", un mini-Davos organisé la semaine dernière à Interlaken, s'est fait vertement remettre à sa place par Adolf Ogi, ancien président de la Confédération helvétique.

Selon le journal Le Matin, l'intervention de Sarkozy, qui « devait être un débat » a en réalité « tournée au one man-show», ce qui a profondément agacé les responsables politiques helvétiques présents.

Mais le plus beau restait à venir : lors d'une rencontre avec des personnalités et des industriels qui finançaient la rencontre, Nicolas Sarkozy n'a rien trouvé de mieux à faire que de critiquer le système fédéral helvétique. Selon le journal, « il s’est mis à expliquer que la Suisse devait entrer dans l’Union européenne. Qu’un pays ne peut pas être gouverné par un président qui change chaque année. Ou que notre système avec sept conseillers fédéraux est inefficace, désuet. »

Lire la suite

C'est la chute finale - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

Rien ne sera comme avant après ce 25 mai. Non pas parce quelque chose ait radicalement changé. Les fondamentaux qui ont rendu possible la victoire du Front National sont à l’œuvre depuis fort longtemps. Depuis plus de trente ans nous assistons à la dégradation de nos institutions, à la démission de nos élites, à la détérioration – dans la plus grande indifférence des bienpensants – de notre appareil productif, à la marginalisation politique des couches populaires et à la prise du pouvoir par les classes moyennes, à la destruction de l’ascenseur social et à la promotion des « communautés ». C’est dire que tout ce qui a permis au Front National d’arriver en tête dans cinq circonscriptions sur sept et de devenir le premier parti de France ne date pas de dimanche dernier. Trente ans que l’empereur a été progressivement délésté de ses beaux habits devant une foule de courtisans politico-médiatiques qui vantaient en permanence la modernité et la « branchitude » de son costume. Aujourd’hui, l’Empereur est nu et il le sait. Pas étonnant qu’il ait envie de changer de tailleur.

Lire la suite

Sarkozy et l’Europe: moi et le néant - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blog

Lula-Sarkozy-cropped

Dans le numéro 2175 du magazine Le Point, l’ex-Président Nicolas Sarkozy vient de faire paraître un long article sur l’Europe, qui complète et répond à la tribune que le Président François Hollande avait fait paraître dans le journal Le Monde[1]. Cette tribune, après un plaidoyer  pro Domo sur l’identité française (mais qui doute donc de celle de M. Sarkozy ?), s’articule autour de 5 points.

Lire la suite

Eloge du secret - par Descartes

Par Descartes, sur son blog

http://eattoperform.com/wp-content/uploads/2013/09/Top-Secret.jpgLa politique était atone, elle est devenue en quelques jours répugnante. On avait eu droit à la saga des amours du président de la République, on a eu la publication des « cassettes » de Patrick Buisson, il y a maintenant celle des écoutes téléphoniques de Nicolas Sarkozy. Toutes ces « affaires » posent une question lancinante, celle du statut de l’homme politique et au-delà de lui, le statut de ce qui est dit dans les cercles du pouvoir.

Lire la suite

Laurent Pinsolle lit Todd & Le Bras

Commentaire de Pablito Waal : Après Michéa, c'est Todd et Le Bras, démographes connus, que Laurent Pinsolle lit. On notera la prophétie d'effondrement du FN dans la troisième partie, où l'argument principal semblerait être une analogie entre le FN et le PCF, le premier finissant par recouvrir la carte électorale que le second avait eu jadis, et l'écart entre les attentes populaires et "le fond culturel de l'extrême-droite" amènerait une chute du parti lepéniste rapide...Il faudrait lire ce livre, car tel que Pinsolle le décrit, l'argument est vaporeux.

Voir également l'article que Yann, du Bon Dosage, consacre à ces deux auteurs (avec vidéo en prime). 

Todd et Le Bras lisent dans les cartes de la France - par Laurent Pinsolle

Quand Todd et Le Bras décryptent l'économie par les cartes - par Laurent Pinsolle

Todd et Le Bras expliquent la hausse du FN...et prévoient sa disparition ! - par Laurent Pinsolle

Lire la suite

Impôts : quand le gouvernement fait le lit des néolibéraux - par Laurent Pinsolle

Par Laurent Pinsolle, sur son blog

Il y a quelques jours, Le Monde avait recensé pas moins de 84 nouveaux impôts qui ont été créés par Nicolas Sarkozy et François Hollande depuis 2011. Pas un jour ou presque ne passe sans l’évocation d’un nouveau projet, nourrissant un profond ras-le-bol fiscal, pas totalement injustifié.
Blanc bonnet et bonnet blanc
Les décomptes du Monde sont assez édifiants. Sur les budgets 2011 et 2012, la majorité sortante avait déjà voté pour 32 milliards d’impôts supplémentaires (et 4 milliards de baisse). Le nouveau gouvernement socialiste a chargé la barque de 28 milliards pour 2012 et 2013. On attend encore la note pour 2014, qui pourrait atteindre une dizaine de milliards. Mais ce qui est stupéfiant, c’est le choix de le faire par le biais de pas moins de 84 mesures différentes, soit 84 nouvelles occasions pour les Français de débattre de ce choix mais aussi de bien sentir la douloureuse dans leur porte-monnaie.

Lire la suite

Cumul des mandats : enfin une vraie réforme - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

 

Depuis son arrivée au pouvoir, j’ai été très critique avec la politique conduite par M. Hollande et le gouvernement Ayrault. Mais force est d’admettre, au bout d’un an (tout de même !), après une réforme bancaire en trompe l’œil, une adoption mot pour mot du TSCG « Merkozy », un abandon en rase campagne de toute velléité de réforme fiscale d’envergure, un mariage gay réalisé pour faire croire à l’illusion de l’alternance avec l’UMP, une poursuite d’une politique économique encore plus néolibérale que son prédécesseur, et bien d’autres renoncements encore, que nous tenons enfin un vraie réforme d’envergure : le parlement est en train de mettre fin à l’aberration que consistait le cumul des mandats. Certes la réforme est imparfaite, sa mise en œuvre seulement en 2017 regrettable, mais au moins elle est là.

Lire la suite

Requiescat In Pace, Clément Méric - par Pablito Waal

7/06/2013 : voir aussi la réaction de Voltaire République

25/06/2013 : suite à la parution de nouvelles informations, notamment des extraits de vidéosurveillance analysés par au moins deux médias, l'auteur de l'article se doit de rectifier plusieurs propos qui y sont contenus. Même en se limitant à la version donnée par Libération, qui, contrairement à RTL, ne prétend pas que Clément Méric ait frappé Esteban Morillo, avant que celui-ci ne le tue, on ne peut plus dire que le groupe des "natios" ait ciblé les "antifas", puisque ce sont au contraire ces derniers qui ont attendus les "skins" sur le lieu de la future rixe. Les passages en italique dans le corps de l'article, qualifiant les militants nationalistes d'agresseurs, devraient être bons pour les oubliettes. J'écris "devraient" car je préfère assumer d'avoir écrit un article trop rapidement, quand les témoignages parlaient d'agression skin voire de coup de poing américain, plutôt que de réécrire l'histoire. De même, le mot "meurtre" doit être remplacé par le seul terme certain : homicide (volontaire ou pas). La notion de meurtre implique une volonté de tuer, ce qui a provoqué un débat entre Descartes et moi-même pour savoir si frapper sciemment quelqu'un au visage, si mort s'en suit, est un meurtre ou non (l'issue fatale d'un coup de poing est peu probable, mais ce risque ne peut être ignoré). Ce débat est désormais obsolète puisque E.Morillo aurait apparemment frappé C.Méric non pas "sciemment", mais par réaction immédiate, alors que la future victime se trouvait derrière lui juste avant le drame.

http://yagg.com/files/2013/06/Desktop14.jpg

Il m’arrive rarement de commenter l’actualité sur le moment même. La dernière fois remonte à mars 2012, et à l’affaire Merah. La mort hier de Clément Méric, étudiant de Sciences-Po affilié à une organisation « antifasciste » est une autre occasion.

La première réaction est bien entendu les condoléances que l’on ne peut qu’adresser à la famille et aux proches de la victime. Mais seulement à ceux qui le connaissaient réellement, comme nous le verrons ensuite.

Parmi les autres réactions à chaud, celles que je vous recommanderai le plus viennent du Cercle des Volontaires et celle de Daniel Schneidermann. La dernière est méthodologiquement intéressante, car les façons de qualifier la victime comme les agresseurs sont importantes. (1)

Lire la suite

Entretien avec le général Vincent Desportes - par le Cercle des Volontaires

Voici une excellente entrevue, qui montre que les élites militaires françaises n'ont pas toutes les mêmes opinions sur les conflits en cours ou récents (Syrie, Libye, Mali), par comparaison avec l'entretien du Cercle avec le Colonel de l'armée de l'Air Régis Chamagne.

Le Cercle des Volontaires est heureux de vous présenter sa dernière production : une heure d’entretien avec le général de l’armée de terre Vincent Desportes.

Cette rencontre aura été l’occasion d’aborder plusieurs sujets d’actualité.

Le général Desportes a pu nous livrer son analyse sur l’état de la défense française suite à la parution, fin avril 2013, du livre blanc sur la défense. Un constat amer mais lucide sur le premier « livre du désarmement français ».


Le PS adopte la méthode Sarkozy - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog

http://duvalyohann.over-blog.fr/

L'UMP s'en était fait une spécialité, un véritable mode de fonctionnement : tout commençait par une déclaration tonitruante d'un ministre ou d'un député qui prétendait chercher à "lever l'omerta" ou à "briser les tabous". Puis la machine médiatique se mettait en branle : cris d'orfraies, débats, entretiens, démentis. Venait alors l'intervention du chef de l'État, magnanime, qui rassurait le petit peuple en affirmant qu'à aucun moment l'idée n'avait été évoquée sérieusement. Cette "méthode Sarkozy" visait à occuper l'espace médiatique en permanence et à ne laisser aucun répit à l'opposition.

 

ayrault35h.jpg

Lire la suite

Philippe Val : de Léo Ferré à Torquemada - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

philippe-val_354.jpg

LES INTELLECTUELS FAUSSAIRES, Pascal Boniface, Edition de référence : Jean-Claude Gawsewitch, 2011.

Ceci est un extrait des notes de lecture. Retrouver la présentation générale de cet ouvrage : cliquer ici.

Philippe Val : de Léo Ferré à Torquemada

Anarchiste dans sa jeunesse, Philippe Val, directeur de France Inter, a radicalement tourné sa veste pour devenir une caricature de bobo bien-pensant qui ne rechigne pas au terrorisme intellectuel. Ainsi, après avoir viré avec pertes et fracas Didier Porte de France Inter, il ira jusqu’à faire pression sur le maire de Dieulefit, où il a sa résidence de vacances, pour que cette petite commune de la Drôme fasse annuler une représentation de l’humoriste en ses murs. Drôle de conception de la liberté d’expression pour le patron d’une des plus grandes radios nationales …. (Page 184).

Lire la suite

Manuel Valls, l'euro et l'Europe qui vient - par Edgar

Par Edgar, sur son blog

http://www.lalettrevolee.net

Passations de pouvoirs, mai dernier...

Edgar prend ici une position assez différente de Tomgu ou Descartes sur la question rom, et refuse, contrairement à eux, son soutien au ministre de l'Intérieur. Un débat à traiter parmi nos partenaires ?

Manuel Valls a triomphé avec des propos sécuritaires à la Rochelle, et certains des brillants cerveaux de la fonction publique ont passé une partie de l'été à plancher sur le "problème des roms", pendant que l'union européenne craque de tous côtés.

Peut-on relier ces événements divers ?

Lire la suite

Réflexions sur le Rapport de la Cour des Comptes (2 et 3/4) - par l'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

Avec ces éléments, vous êtes censés équilibrer le budget et relancer la croissance. Vous avez deux heures.

 

2/ L’HERITAGE DE NICOLAS SARKOZY

Pour éviter les polémiques, le rapport de la Cour des comptes ne s’attaque pas au bilan du quinquennat révolu. Pourtant, lorsqu’on y lit entre les lignes, ce bilan est bien là et il n’est pas flatteur.

Lire la suite

Sommet européen : Hollande dans les pas de Sarkozy - par Yohann Duval

Par Yohann Duval, sur son blog

http://duvalyohann.over-blog.fr 

Les "sommets de la dernière chance" sont devenus une habitude dans la zone euro. Jeudi et Vendredi derniers, les dirigeants européens ont - pour la énième fois - tenté de trouver une solution à la crise de la monnaie unique. Que retenir de ces négociations ?

 

hol1mer0.jpg

 

Lire la suite

Sur la Toile : Blogs et Médias - 30 juin 2012 - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

http://www.abondance.com/Bin/detective.gif

Quoi, l'euro, coupable de la crise? N'importe quoi ! Et n'allez pas croire que je dis pas ça parce que j'ai ma visière sur les yeux...

Chaque semaine, je vous propose de retrouver le meilleur (ou le pire …) de ce que j’ai pu découvrir et lire sur la toile. N’hésitez pas à donner votre avis. (Pour lire un article, cliquer sur son titre).

AFFAIRE KARACHI

Affaire de la Direction des constructions navales : trois cadres de l'armement renvoyés en justice, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, Le Monde, 22-juin-12. Mots clés : Karachi DCNS espionnage corruption.

Lire la suite

Les meilleurs de l'Oligarchie : la catégorie "Hauts Fonctionnaires" - par l'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com/

LES HAUTS FONCTIONNAIRES ET LEUR RECONVERSION

Jean-Marc Plantade
Ce conseiller de Christine Lagarde lorsque celle-ci était ministre des finances a sciemment utilisé sa position auprès de la ministre pour faire pression sur les banques afin que celles-ci octroient un prêt, contre leur gré, à une entreprise dont il est un des principaux actionnaires (pages 23-24).
 

Lire la suite

Grand débat européiste vs souverainiste : Est-il raisonnable de sortir de l’Union Européenne ? (Asselineau VS d’Héré) - par le Cercle des Volontaires

Par le Cercle des Volontaires, sur leur site

http://cercledesvolontaires.wordpress.com


Lundi 11 juin, le Cercle des Oubliés de la République organisait un débat entre François Asselineau, Président de l’Union Populaire Républicaine (une des rares formations politiques à réclamer la sortie de l’Union Européene) et Marc d’Héré (du Cercle des Libertés Égales) autour de la thématique suivante :

Est-il raisonnable de sortir de l’Union Européenne ?

Lire la suite

L'antimodèle allemand - par Joël Halpern

Par Joël Halpern, sur son blog, et repris sur le site de Valeurs & Actions Républicaines

http://quefaire.e-monsite.com/

http://bloc-notesdejoelhalpern.hautetfort.com

source 

Après des mois d’odes à la rigueur, et devant la dépression qui n’en est que la conséquence logique et prévue, les dirigeants européens – à l’exception d’A. Merkel - entonnent désormais le refrain de la relance dans le sillage des promesses électorales de F. Hollande. Comme l’ancien discours n’a pas pour autant été récusé, il en résulte des figures de style assez paradoxales comme  le « nouveau pacte qui alliera la réduction nécessaire des dettes publiques avec l'indispensable stimulation de l'économie » (discours d’investiture de F. Hollande).

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×