solution

Ukraine: Négociations ou Confrontation - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blog

La carte des langues par oblast (région) d'Ukraine correspond également à celle des régions les plus séparatistes...

La situation  dans l’Est de l’Ukraine devient chaque jour plus dangereuse et l’on a sentiment que le pays glisse lentement vers la guerre civile. C’est dans ces conditions que s’ouvrent normalement aujourd’hui, jeudi 17 avril, les négociations à Genève entre Russes, Ukrainiens, l’Union Européenne et les Etats-Unis.  Une partie de la population de l’Est de l’Ukraine exprime simplement sa défiance face au gouvernement issu de la « révolution » de Maidan. Une autre partie exprime publiquement son souhait de rejoindre la Russie.  Des extrémistes occupent des bâtiments publics et le gouvernement de Kiev menace de recourir à la force. On peut noter que les « milices » qui se sont manifestées dans les événements de Maidan,  et qui sont très largement composées de militants d’extrême-droite dont certains n’hésitent pas à afficher leurs sentiments pronazis, menacent d’aller dans l’est du pays. Nous sommes, et il faut le dire clairement, à la limite de la guerre civile.

Lire la suite

Une solution raisonnable pour l’Ukraine - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blog

http://www.courrierinternational.com/files/imagecache/article/paulgrisot@gmail.com/1812-UkraineTIOUNINE.jpg

En réaction à me dernière note[1], La Crimée et le Droit, Steve Ohana[2] m’a posé la question de savoir qu’est-ce qu’un gouvernement ukrainien « raisonnable » devrait faire pour éviter l’explosion du pays. Je le rappelle, je considère qu’une telle explosion serait la pire des solutions tant pour les pays européens que pour la Russie[3]. Écrivant cela, je suis pleinement conscient que les acteurs politiques évoluent dans un monde de représentations qui peut diverger assez largement des réalités. Ce n’est donc pas parce qu’une solution apparaît « rationnellement » correspondre aux intérêts qu’elle sera adoptée. Pourtant, je persiste à croire qu’il est de l’intérêt du pouvoir en Ukraine d’aboutir à une situation qui soit acceptable par tous et qui préserve une Ukraine unie et indépendante. Énonçons donc les conditions minimales :

Lire la suite

Les étranges remèdes de The Economist pour défendre les travailleurs - par Laurent Pinsolle

Par Laurent Pinsolle, sur son blog

Stupeur ! La bible des élites mondialisées vient de découvrir que les revenus du travail ne cessent de perdre du terrain face aux revenus du capital dans le PIB partout dans le monde. The Economist en vient à faire un constat quasiment marxiste, mais les solutions qu’il propose ne le sont pas, naturellement…
Petite remarque d'arsin.fr : la part de la masse salariale dans le PIB sud-coréen des années 1970 atteignait-elle vraiment les 95% ?

Lire la suite

Comprendre la non-viabilité de la zone euro (3/5) - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

http://icons.iconarchive.com/icons/chromatix/pulse-pack/256/transfert-bleu-icon.png

Les transferts de solidarité ne sont possibles à large échelle que dans le cadre d'une nation.

3e PARTIE

S1 ou S2, où en sommes-nous ?

Ceci surprendra peut-être certains lecteurs mais nous appliquons quotidiennement S1. En France, l’Etat et les collectivités organisent des transferts financiers vers les régions économiquement défavorisées (ce qui induit que les régions favorisées « payent » pour elles) sans que personne (ou presque) n’y trouve à redire.

Lire la suite

Conférence débat du 13 avril à Bourges avec Anne-Cécile Robert - par l'Association pour une Constituante

Par l'Association pour une Constituante, sur son site

http://pouruneconstituante.fr


Un résumé succinct d'une conférence salutaire, en en attendant d'autres !


Le Cercle de Bourges recevait la vice-présidente de l’Association pour une Constituante, Anne-Cécile Robert, le vendredi 13 avril dernier, au Prieuré Saint-Martin.

Comme le précise dans son compte-rendu notre correspondant Guy Léger, cette initiative avait fait l’objet d’une invitation aux maires et conseillers municipaux des circonscriptions de Bourges et de Vierzon, aux associations, mouvements, organisations politiques locaux, aux sympathisants dans les réseaux dont sont membres les adhérents du Cercle. La presse locale (le Berry Républicain) n’a pas daigné passer le communiqué du Cercle annonçant publiquement cette rencontre et présentant Anne Cécile Robert intervenante à cette soirée. Elle n’en a fait aucun écho, malgré le passage du journaliste venu interviewer un des membres du Cercle et prendre quelques photos.

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×