traité

Printemps 2014 : des nouvelles du marché transatlantique (revue de presse) - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur Contre la Cour

TTIP printemps 2014Ignacio Garcia Bercero et Dan Mullaney, chefs négociateurs européens et américain, lors du cinquième cycle de négociations

Lundi, alors que les français célébreront la fête nationale, les négociateurs européens et américains se réuniront pour un sixième tour de négociations visant à l’écriture d’un accord de commerce transatlantique.

Au cours de celui-ci, les négociateurs poursuivront leurs discussions sur des questions telles que le commerce des biens et services, les questions de réglementation, les marchés publics, la protection de l’environnement et du droit du travail, l’énergie et les matières premières, ainsi que les opportunités offertes aux les petites et moyennes entreprises.

Lire la suite

Une solution raisonnable pour l’Ukraine - par Jacques Sapir

Par Jacques Sapir, sur son blog

http://www.courrierinternational.com/files/imagecache/article/paulgrisot@gmail.com/1812-UkraineTIOUNINE.jpg

En réaction à me dernière note[1], La Crimée et le Droit, Steve Ohana[2] m’a posé la question de savoir qu’est-ce qu’un gouvernement ukrainien « raisonnable » devrait faire pour éviter l’explosion du pays. Je le rappelle, je considère qu’une telle explosion serait la pire des solutions tant pour les pays européens que pour la Russie[3]. Écrivant cela, je suis pleinement conscient que les acteurs politiques évoluent dans un monde de représentations qui peut diverger assez largement des réalités. Ce n’est donc pas parce qu’une solution apparaît « rationnellement » correspondre aux intérêts qu’elle sera adoptée. Pourtant, je persiste à croire qu’il est de l’intérêt du pouvoir en Ukraine d’aboutir à une situation qui soit acceptable par tous et qui préserve une Ukraine unie et indépendante. Énonçons donc les conditions minimales :

Lire la suite

Dix votes clés des eurodéputés français (2009- 2014) - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur son blog

Un article fort utile pour Mai prochain !

1718530_3_36fb_le-parlement-europeen-a-decide-jeudi-14-juin_d67f7b110ea13dd937458806306a4fa2

Les élections européennes approchant, j’ai pensé qu’il serait utile de faire un point sur les votes des parlementaires européens français durant cette mandature. Sont ci-dessous décryptés 10 votes clés, à la fois sur les questions environnementales, économiques et institutionnelles.

Ils serviront aux lecteurs, non seulement à prendre connaissance du travail des eurodéputés sortants mais également de circonstances plus méconnues (erreur de vote, compromis entre la majorité et des groupes d’opposition, courte majorité obtenues à la faveur des absences et des abstentions).

Lire la suite

La SNCF malade des directives et des traités européens - par David Boudret (UPR)

Par David Boudret, sur la page Facebook de François Asselineau

Commentaire de Pablito Waal : un point de vue intéressant, alors que les critiques contre l'entreprise publique elle-même ont commencé à fuser, notamment sur le fait que les chemins de fer français seraient en fait plus dangereux qu'au pays de la privatisation, j'entend par là le Royaume-Uni, où les défauts de sécurité avaient été pourtant tant décriés. Des affirmations, venues du camp libéral, qui montrent surtout la malhonnêteté de leurs auteurs : s'il y a plus de morts sur les rails en France qu'au Royaume-Uni, c'est largement dû aux passages à niveaux et aux présences de personnes non-autorisées sur les voies. Les français ont des comportements plus dangereux sur la voie publique que leurs voisins d'outre-Manche, et il n'y a pas de raison que cela soit inversé lors des traversées de passages à niveaux. Passages qui sont sous la responsabilité de la SNCF, nous disent ses contempteurs libéraux, oubliant un de leurs propres principes : la responsabilité de chaque individu sur ses propres actes, avant d'imputer quoi que ce soit à une organisation. Les tragédies comme celles de Bretigny sont extrêmement rares par rapport à l'ampleur du trafic (et la longueur des voyages, supérieure en France vis-à-vis d'Albion, géographie oblige), trop rares pour que l'on puisse en tirer des conclusions statistiques. En revanche, et c'est que D.Boudret, adhérent UPR et auteur de cet article, tend à minorer, la SNCF a connu des désastres comptés en dizaines de morts dans les années 80, dont celle de la Gare de Lyon en 1988. Le fait que ces tragédies soient devenues rarissimes depuis 25 ans doit inviter à penser que l'entreprise publique est réformable, pas seulement en mal comme la lecture du texte qui suit peut le laisser penser.

 

L'accident du train Intercités Paris-Limoges, survenu le vendredi 12 juillet 2013 en gare de Brétigny-sur-Orge,  a fait 6 morts et une trentaine de blessés. Selon les premiers résultats de l'enquête, cet accident est dû à une défaillance de l'éclisse (pièce métallique lourde à l'intérieur d'un aiguillage).

La réaction publique au drame de Brétigny-sur-Orge nous rappelle à quel point les Français sont attachés à leur système de transport ferroviaire, et à quel point aussi les défaillances de celui-ci les touchent.

Lire la suite

La sortie manquée de l'euro - par Pablito Waal

Par Pablito Waal

pic-0297.jpg

En 2011, c’était apparemment inévitable. Une question de mois, de jours, d’heures. Une ambiance de fin du monde aurait régné à la Banque Centrale Européenne. La faillite de la Grèce, son extension à l’Espagne, le Portugal, l’Italie… Bref, de gros morceaux à venir, et qui allaient fait tomber tout le navire européen. Pendant ce temps, on pouvait craindre que les pays d’Europe du Nord finissent par vouloir également quitter l’eurozone. En effet, après la France et surtout l’Allemagne, ce sont surtout les petits pays d’Europe du Nord et du Benelux qui tendraient à payer pour les déficits des états méditerranéens.

Parmi les prophètes de la chute imminente, on a eu des gens respectables, comme l’économiste Jacques Sapir et le président de l’UPR François Asselineau. BFM avait même fait un canular en janvier 2012 annonçant une sortie surprise de la France hors de la zone euro. En général, on fait un canular pour tester les réactions. Et là, la question de la sortie de l’euro était dans l’air du temps. Après tout, début 2011, le président de la République d’alors (rappelez-vous, il s’appelait Sarkozy) présentait des vœux où il s’alarmait contre ceux qui voulaient sortir de l’euro. Mais en faisant cela, il avait surtout donné du crédit à cette option.

Et par ses actions, notre ancien président et ses petits camarades européens avaient bien entretenu le suspense.

Lire la suite

La Cour de Justice de l'Union européenne sauve le Mécanisme européen de stabilité [décryptage] - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur son blog
http://contrelacour.over-blog.fr/

European_Court_of_Justice_insignia.png 

Par un arrêt rendu hier, mardi 27 novembre, la Cour de Justice de l'Union européenne (CJUE) vient de clore définitivement les débats remettant en question la légalité du Traité MES et de son processus d'adoption. 
Pour ces réponses claires et précises, il faut remercier avant tout Thomas Pringle, député irlandais qui a introduit le 13 avril dernier un recours contre son gouvernement afin d'annuler la ratification dudit Traité. 

Lire la suite

Les parlementaires votent la règle d'or et oublient leur opposition au Traité budgétaire - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur son blog
http://contrelacour.over-blog.fr/

1704 senat inside

Cette semaine, alors que les français (et, dans une moindre mesure, les médias! ) se sont passionnés pour le duel Fipé-Collon, le Parlement français a terminé d'adopter la règle d'or budgétaire découlant du fameux Traité budgétaire. 
Celle-ci est en effet inscrite dans une loi organique que je vais vous résumer ci-dessous. 

Lire la suite

Comment sortir de l’Europe sans sortir de table - par Jean-Luc Mordoh

Par le Cercle des volontaires, sur leur site
http://www.cercledesvolontaires.fr/

(article de Jean-Luc Mordoh, auteur du livre « Comment sortir de l’Europe sans sortir de table »)
Il y a des sujets en France, où tout le monde perd son sang froid et sombre dans l’hystérie collective. L’idéologie prend le pas sur le bon sens qui, lui, est relégué au maquis de la pensée, à la cave de la sagesse. 

Lire la suite

Devant les eurodéputés, Angela Merkel défend plus de flexibilité et une réforme des Traités - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur Contre la Cour

http://contrelacour.over-blog.fr

Merkel@PE121107

Invitée le 7 novembre dernier par le Parlement européen, en plein débat sur le cadre pluriannuel de l'Union, Madame Merkel est venue donner son point de vue sur l'État de l'Union.

Une sorte de grand oral où la chancelière a annoncé clairement ne pas vouloir s'en tenir à un simple débat budgétaire mais donner son opinion sur les institutions de la zone euro.

Car, pour Madame Merkel, il reste beaucoup à faire pour rétablir la confiance; ne pas se contenter de ce qui a été fait. Face à la "recrudescence de ceux qui déclarent que désormais nous pouvons nous reposer sur nos lauriers", elle répond que "Nous n'avons pas à réformer de trop l'Union économique et monétaire".
Si la priorité reste la lutte contre les déficits, il ne faut pas renoncer une réforme des Traités si celle-ci s'avère nécessaire. Il faut, pour corriger les erreurs de conception de l'Union économique et monétaire (UEM), savoir "faire preuve d'imagination".
Les lecteurs friands des relations franco-allemandes actuelles y verront là une première pique de la chancelière pour le gouvernement français.

Lire la suite

Un commissaire européen à l'Assemblée nationale - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur Contre la Cour

http://contrelacour.over-blog.fr/

reding.jpg

C'était le 15 octobre dernier et c'était une première.

 

A l'occasion d'un débat spécial « sur la prise en compte des orientations budgétaires européennes par le projet de loi de finances », l'Assemblée nationale réunissait Madame Viviane Reding, vice-présidente de la Commission européenne et trois présidents de Commission du Parlement européen:
- Madame Pervenche Bérès, présidente de la Commission de l'emploi et des affaires sociales
- Monsieur Pablo Zalba Bidegain, vice-président de la Commission économiques et monétaires
- Monsieur Alain Lamassoure, président de la Commission des budgets.

Lire la suite

Pacte budgétaire: plus que deux ratifications et le compte est bon! - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur Contre la Cour

http://contrelacour.over-blog.fr

100_1357.JPG

Pendant plusieurs semaines, l'Europe a retenu son souffle en attendant la décision de la Cour constitutionnelle allemande. Le 12 septembre, les Sages allemands ont été sans appel: la ratification du Pacte budgétaire, approuvé par le Parlement allemand le 29 juin 2012, ne pose aucun de problème de conformité constitutionnelle.
Ainsi, le Président allemand a pu, dès le lendemain, apposer sa signature sur le fameux Traité.

 

 

Lire la suite

Crise: dès 1957, l'Europe avait prévu un mécanisme de solidarité - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur Contre la Cour

http://contrelacour.over-blog.fr

doc54.jpg

Saviez-vous que les Etats fondateurs de l’Union européenne, les “six”, avaient prévu dès 1957 un mécanisme d’assistance financière des Etats en difficulté?

A l’heure où l’on présente les récents MESF, FESF et MES comme des nouveautés instituant une solidarité bienvenue, il est amusant d’apprendre que le Traité de Rome prévoyait déjà la possibilité d’aider un Etat membre en cas de déséquilibre grave de sa balance des paiements.

L’objectif est toujours le même depuis 50 ans: empêcher, via la solidarité européenne, un Etat membre en difficulté de prendre des mesures nationales qui porteraient atteinte au bon fonctionnement du marché européen.

Lire la suite

On attendait Roosevelt, c'était Hoover - par Edgar

Par Edgar, sur son blog

http://www.lalettrevolee.net

Lisez aussi l'article que Raphaël Berland a consacré sur le site du Cercle des Volontaires au même sujet.

N'a servi qu'une fois...

Grand entretien de Hollande accordé à plusieurs journaux européens, forcément européens.

L'homme dont Todd attend qu'il renverse la table pour se transformer en géant politique, à la Roosevelt, se présente façon Hoover : "Sur la sortie de la crise de la zone euro, nous en sommes près, tout près."

Bernard Girard, philosophe et blogueur, explique assez justement ce qui sépare notre président de Roosevelt : l'américain s'est donné les moyens de changer les choses en grand.

Lire la suite

A ceux qui n'ont pas compris le lien entre Nation et Liberté - par L'Oeil de Brutus

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

marianne

 Depuis que l’homme, ce roseau si faible pour reprendre Pascal, s’est fait pensant, il médite sur le sens à donner au mot liberté. Il n’est pas ici question de reprendre ce débat philosophique. Aussi nous arrêterons nous à la définition donnée par l’article IV de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen (qui figure toujours en préambule de notre Constitution) : « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi. »

Lire la suite

L'euthanasie de la démocratie - par l'Association pour une Constituante

Par André Bellon, sur le site de l'Association pour une Constituante

http://pouruneconstituante.fr

http://a404.idata.over-blog.com/2/59/63/53/europe-democraty-death.jpg

En ce jour anniversaire de la proclamation de la 3ème République, la rentrée politique n’incite pas à se réjouir de la vitalité démocratique.

***

La rentrée politique 2012 va caractériser pour longtemps l’action de la nouvelle majorité ; d’autant plus qu’on entend, de-ci de-là, que celle-ci détient tous les pouvoirs, phénomène unique sous la 5ème République. Tous ? C’est oublier bien vite que les principales décisions émanent de Bruxelles et que les opérateurs financiers conditionnent l’essentiel des décisions économiques. Au-delà donc des soubresauts de l’actualité immédiate, l’interrogation politique principale porte ainsi de plus en plus sur la survie même de la démocratie et de la souveraineté populaire.

Lire la suite

Pacte budgétaire: ce que prévoit le projet de loi organique du gouvernement [décryptage de l'article de Médiapart] - par Magali Pernin

Par Magali Pernin, sur Contre la Cour

http://contrelacour.over-blog.fr

mediapart.jpgMédiapart s'est procuré le projet de loi organique visant à introduire dans le droit français la règle d'or prévue dans le Pacte budgétaire (TSCG).
Je publie donc ce court article pour vous permettre de prendre connaissance du projet de texte, mais également pour nuancer les écrits de Médiapart à son sujet.

Après avoir tant loué les qualités socialistes du candidat devenu Président, Médiapart s'attache désormais à critiquer ses activités néolibérales.

Certes il n'est jamais trop tard pour bien faire Monsieur Plenel, mais inutile d'en faire trop non plus.

Lire la suite

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×