Effet sablier & Homo economicus - par l'Oeil de Brutus

  • Par arsin
  • Le 11/04/2014
  • Commentaires (0)

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

EFFET SABLIER & HOMO OECONOMICUS

En 2009, Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Echos, publiait « L’effet sablier » (Flammarion). Un ouvrage aux théories intéressantes au premier abord, mais surtout riche d’enseignements sur les sous-entendus de la pensée néolibérale. Car 5 ans après, on ne peut que constater que le constat de M. Vittori n’est pas faux en soi : les classes moyennes sont effectivement en train de se faire écraser. Toutefois, ce que la lecture de son ouvrage a de réellement pertinent réside bien plus encore dans l’enthousiasme de l’auteur pour ce phénomène, dramatique pour l’équilibre de nos sociétés, et dans son absence de vision sur les conséquences : car à travers les classes moyennes, c’est bien la démocratie qui est mise en péril par cet eschatologie néolibérale décomplexée, voire exaltée.

Sur la forme, M. Vittori décide de s’affranchir au maximum des références statistiques. Initiative louable dans un monde où la tyrannie du chiffre tend à régner en maître. Sa théorie générale est intéressante au premier abord, et sa conviction que l’économie moderne tend à placer la connaissance comme principal facteur de richesse matérielle tend à la confirmer.

Lire la suite sur le blog de l'Oeil de Brutus

néolibéralisme économie théorie marxisme pensée matérialisme rentabilité

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×