Février 1800 : naissance de la Banque (PRIVEE) de France - par Boreas

  • Par arsin
  • Le 15/05/2012
  • Commentaires (8)

Par Boreas, sur son blog

http://verslarevolution.hautetfort.com

Commentaires de Pablito Waal : Henri Guillemin était un excellent narrateur de l'Histoire, et je ne saurai trop vous conseiller de rechercher ses vidéos sur Youtube. En vous prévenant que cet historien avait un positionnement marxisant assez évident (c'est un constat, non une critique) dans son analyse. Et que ses travaux sur Napoléon restent à prendre avec précaution tellement ils sont à charge.

Dans les commentaires de son articles, Boreas répond à un commentateur qui lui dit que la Banque de France fut tout de même nationalisée en 1945 (en fait à partir de 1936), que cette nationalisation n'a pas suffi à empêcher les dérégulations bancaires. Ce qui n'enlève pas le fait qu'une banque centrale française peut être nationalisée, tandis qu'une banque centrale européenne ne peut l'être, sauf à devoir la cogérer à 17 pays, donc ne pas la gérer du tout où s'inféoder à un ou quelques Etats.


Et pour ce qui est de la loi de Janvier 1973, vous pouvez (re)lire le travail de Magali Pernin et Liior Chamla.

Cette vidéo du grand historien français Henri Guillemin (1903-1992) reprend une de ses émissions Les dossiers de l’Histoire, diffusée le 23 mars 1968 par la Télévision Suisse Romande.

A partir de 19'00 environ, vous y apprendrez comment, en réalité, a été fondée cette fameuse Banque de France que d'aucuns idéalisent aujourd'hui comme véhicule de notre souveraineté monétaire, à condition qu'on abroge la loi de 1973, etc.

Vous constaterez qu'en réalité, il s'agissait bel et bien, dès l'origine, comme le confirme le site Hérodote, d'une banque privée. Cent treize ans avant la Fed.

Pour ceux que cela intéresse de creuser la question, les Mémoires de Mollien qu'évoque Henri Guillemin sont consultables ici.

La vie du banquier suisse Perregaux, premier Régent de la Banque de France, est également intéressante à étudier.

 

Commentaires (8)

1. Boreas (site web) 16/05/2012

"une banque centrale française peut être nationalisée, tandis qu'une banque centrale européenne ne peut l'être, sauf à devoir la cogérer à 17 pays, donc ne pas la gérer du tout où s'inféoder à un ou quelques Etats."

A mon avis, concrètement, ce n'est pas le problème (sauf en théorie souverainiste impraticable).

Si, comme je le pense, le "Système" est voué à s'effondrer et si nous parvenons à éviter le chaos, ce qui est malheureusement de plus en plus douteux, l'impératif premier de la reconstruction d'une finance viable sera d'empêcher la rente, d'oeuvrer en faveur d'une domination du travail sur le capital et avant tout d'éviter que l'inverse se reproduise.

Par conséquent, comme le dit Lutte Ouvrière dans un article fort intéressant dont je redonne le lien ici sans pour autant faire la promo de ce parti :

http://www.lutte-ouvriere.org/documents/archives/cercle-leon-trotsky-62/article/des-nationalisations-aux-6457

... l'important n'est pas de nationaliser, mais qui nationalise et pourquoi. Si c'est pour que les rentiers en profitent, aucun intérêt.

J'irais plus loin, pour ma part, en ajoutant qu'il me paraît nécessaire d'avoir une réflexion de fond sur la nature de la monnaie et je pense que la "monnaie franche" ou "fondante" est la meilleure piste, exemples :

http://fauxmonnayeurs.org/

http://fr.ekopedia.org/Monnaie_fondante

http://www.silvio-gesell.de/html/l__ordre_economique_naturel.html

2. alain21 18/05/2012

Bonjour ,

Je suis un lecteur de ce blog découvert grâce au blog de Boreas .

Je suis d'ailleurs le commentateur qui précise la date de la nationalisation de la BdF à Boreas .

Bien que n'étant pas très au fait de ces choses là comme je le reconnais dans le blog de Boréas , je crois que 1936 n'est la date que de la réforme qui modifie le fonctionnement du l'assemblée générale de la banque . Son accès n'est plus réservé aux seuls deux cents actionnaires les plus importants, les "deux cents familles" et surtout le rôle de cette Assemblée est réduit : les pouvoirs publics se voient dotés de moyens d'intervention plus directs dans la gestion de la Banque.
Il s'agit en fait de l'établissement d'une sorte de co-gestion "200 familles-Etat".

La nationalisation stricto sensu n'a eu lieu qu'en 1945.

3. alain2 18/05/2012

Sur le rapport Capital-Travail qu'il convient d'inverser (comme le suggère Boreas ) , Proudhon écrivait déjà ,il y a 172 ans

"Le capitaliste, dit-on, a payé les journées des ouvriers ; pour être exact, il faut dire que le capitaliste a payé autant de fois une journée qu’il a employé d’ouvriers chaque jour, ce qui n’est point du tout la même chose. Car, cette force immense qui résulte de l’union et de l’harmonie des travailleurs, de la convergence et de la simultanéité de leurs efforts, il ne l’a point payée. Deux cents grenadiers ont en quelques heures dressé l’obélisque de Louqsor sur sa base ; suppose-t-on qu’un seul homme, en deux cents jours, en serait venu à bout ? Cependant, au compte du capitaliste, la somme des salaires eût été la même. Eh bien, un désert à mettre en culture, une maison à bâtir, une manufacture à exploiter, c’est l’obélisque à soulever, c’est une montagne à changer de place. La plus petite fortune, le plus mince établissement, la mise en train de la plus chétive industrie, exige un concours de travaux et de talents si divers, que le même homme n’y suffirait jamais. Il est étonnant que les économistes ne l’aient pas remarqué."

Pierre-Joseph Proudhon
Qu’est ce que la propriété ?
Chapitre III "Du travail, comme cause efficiente du domaine de propriété."
Paragraphe 5 "Que le travail conduit à l’égalité des propriétés."

<a href="http://http://fr.wikisource.org/wiki/Qu%E2%80%99est_ce_que_la_propri%C3%A9t%C3%A9_%3F/III#PARAGRAPHE_5._.E2.80.93_Que_le_travail_conduit_.C3.A0_l.E2.80.99.C3.A9galit.C3.A9_des_propri.C3.A9t.C3.A9s.">source </a>

4. alain21 18/05/2012

Zut les balises htlm ne sont pas activées ,

Voilà donc le lien pour la source

http://fr.wikisource.org/wiki/Qu%E2%80%99est_ce_que_la_propri%C3%A9t%C3%A9_%3F/III#PARAGRAPHE_5._.E2.80.93_Que_le_travail_conduit_.C3.A0_l.E2.80.99.C3.A9galit.C3.A9_des_propri.C3.A9t.C3.A9s.

5. arsin (site web) 20/05/2012

Bonjour,
dans mon commentaire de l'article de Boreas, j'avais écrit que la nationalisation intervenait "à partir de 1936", et effectivement, la réforme de 1936 met la Banque de France sous l'influence de l'Etat, prélude à la nationalisation.

6. arsin (site web) 20/05/2012

Je suis tout à fait d'accord avec cette citation de Proudhon. Et je pense aussi que l'enrichissement par le travail seul ne permet pas une société de fortes inégalités, rendue possible seulement par l'existence des revenus du capital.

7. Boreas (site web) 22/05/2012

"rendue possible seulement par l'existence des revenus du travail"

Euh, des revenus du capital, plutôt, non ?

8. arsin (site web) 22/05/2012

Oui, merci, j'ai corrigé.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×