François Asselineau candidat à l'élection législative partielle du Lot-et-Garonne - par l'UPR

  • Par arsin
  • Le 24/05/2013

Commentaire de Pablito Waal : Une occasion pour l'UPR de démontrer plusieurs choses : non pas son poids électoral (il faudra beaucoup plus de labourage de l'opinion pour que l'on puisse observer sérieusement la sédimentation des idées de l'UPR dans la population), mais sa capacité à coordonner des militants, des actions de persuasion, sensibilisation, de pédagogie, sur un seul lieu. Je ne sais pas s'il est réaliste d'espérer que F.Asselineau soit élu, étant donné l'inertie politique des français (et a fortiori des habitants du Lot-et-Garonne), mais une telle place de tribun serait un levier médiatique formidable...à moins que les européennes de 2014 n'en donnent l'occasion.

François Asselineau annonce sa candidature à l’élection législative partielle du Lot-et-Garonne, laissée vacante par la démission de Jérôme Cahuzac - sur le site de l'Union Populaire Républicaine
asselineau-legislative-partielle-lot-et-garonne-cahuzac

François Asselineau, président de l’Union Populaire Républicaine, a décidé de se présenter à l’élection législative partielle de la 3ème circonscription du Lot-et-Garonne, laissée vacante par la démission de Jérôme Cahuzac.

Son suppléant sera Régis Chamagne, Colonnel (ER), Responsable National de l’UPR pour les questions de Défense.

Alors que la situation politique, économique et sociale ne cesse de s’aggraver, c’est la première fois que les électeurs vont avoir l’occasion de voter pour des candidats de l’UPR.

Le premier tour de l’élection aura lieu le dimanche 16 juin 2013.

Asselineau UPR élection député mobilisation Cahuzac législative

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×