Gouvernance européenne, souverainetés et faillite démocratique - par Magali Pernin

  • Par arsin
  • Le 06/09/2014
  • Commentaires (0)

Par Magali Pernin, sur son site

Vers une gouvernance économique renforcée

Depuis un peu plus de trois ans, des changements majeurs sont intervenus dans ce que l’on a l’habitude d’appeler la gouvernance économique européenne. Un intitulé qui a la caractéristique de ne pas mettre en avant les acteurs à l’œuvre de cette gouvernance et qui reconnaît que la discipline budgétaire est toute en entière axée sur des considérations économiques.

Posée par les critères de Maastricht, la gouvernance économique européenne vise les instruments de contrôle des politiques économiques (notamment budgétaires) des Etats et leur coordination européenne.

Elle pose pourtant de sérieuses interrogations (et réserves) démocratiques et juridiques. Des réserves qui doivent nous conduire à ne plus seulement nous interroger sur les opportunités économiques du maintien de la monnaie unique, mais également, et surtout à mon sens, sur ses opportunités juridiques et institutionnelles.
La monnaie n’est qu’un outil. Elle doit être au service du bien commun et de la démocratie.

Des changements majeurs dans la gouvernance économique de la zone euro

Lire la suite sur le site de Magali Pernin

commission démocratie Union Européenne souveraineté euro droit économie zone

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×