L'européïsme, idées et pratique - par Nationaliste Jacobin et Lior Chamla

  • Par arsin
  • Le 08/03/2013
  • Commentaires (0)

 

 

Qu'est-ce que l'européïsme ? - par Nationaliste Jacobin

Régulièrement, l’européisme, ou idéologie européenne (ou encore europhilie) est ici critiquée, que dis-je, férocement fustigée. On vitupère avec autant de vigueur que de véhémence. Mais au fait, de quoi s’agit-il exactement ? La définition est assez simple : l’européisme est une idéologie qui considère que la construction européenne et son approfondissement constituent le seul horizon régulateur possible, le seul avenir envisageable, la seule tâche à laquelle doivent s’atteler les politiques des différents pays du Vieux Continent. Cet article sera consacré aux caractéristiques profondes de l’européisme, caractéristiques qui lui sont inhérentes, mais qui apparaissent de manière plus nette depuis la crise de 2008.

L’européisme est élitiste, dans le sens où c’est une idéologie pour « les gens qui savent », les citoyens éclairés. Le vulgus pecus, en général sceptique (et de plus en plus, on se demande pourquoi), ne partage pas le culte de l’Europe, au contraire fort répandu dans les milieux (soi-disant) instruits. L’européisme est-il un marqueur social ? Oui et non.

Lire la suite sur le blog de Nationaliste Jacobin

 

Chronique transatlantique #13 : la france lance une consultation publique sur le marché transatlantique - par Lior Chamla

Depuis quelques mois, les choses commencent à bouger à nouveau sur la question du marché transatlantique au plus haut niveau. Non seulement les officiels bruxellois et américains s'impatientent, mais surtout, en France, se lançait hier une concertation publique sur le sujet (1).

Alors que le Conseil Economique Transatlantique (2) ne s'est pas réuni officiellement depuis 2010 (3), le gouvernement américain et l'Union Européenne ont tout deux lancé des phases de consultations publiques (4). Le Conseil Européen des 18 et 19 octobre a aussi été l'occasion pour les gouvernements européens de remettre sur la table l'ambition d'arriver à un accord commercial global avec les Etats-Unis au plus vite, en lançant des négociations dès 2013 (5). Le Parlement Européen, quant à lui, a voté par une très large majorité une résolution encourageant les gouvernements européens et américains à continuer dans ce sens, tout en se montrant préoccupé à propos du domaine agricole européen, dont il faudra, selon lui, protéger les intérêts (6).
Poursuivant cette lancée globale, le gouvernement Français a lui aussi lancé, le 30/01/2013 une concertation publique sur ce sujet, à destination des acteurs Français qui seraient concernés par une plus grande intégration économique transatlantique.
 

Lire la suite sur le blog La Théorie du Tout

élite USA Hollande Bricq européïsme transatlantique marché souverainisme UE

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×