L'islamisme en Egypte - par V.A.R.

  • Par arsin
  • Le 17/08/2013
  • Commentaires (0)

Par Valeurs et Actions Républicaines, sur leur site


Comme l'armée algérienne dans les années 90, l'armée égyptienne a décidé d'écraser les islamistes les plus importants, les Frères Musulmans. Ils ne sont pourtant pas les seuls.

Aux affaires depuis les années 50 les hauts gradés sont responsables de la gestion calamiteuse du pays. Se sentant menacés dans leurs multiples privilèges ils ont décidé de torpiller la présidence Morsi puis de renverser celui-ci. Ils ne sont nullement motivés par la place de la Femme ou la laïcité !

Aidés par une bourgeoisie qui n'a rien a envier à celle de notre XIX°s et par des "démocrates" sous influence, l'armée multiplie les massacres contre la confrérie.

Mais d'où viennent les Frères Musulmans ? Que représentent-ils ? Quid des autres organisations islamistes ?


Les Frères Musulmans

Les Frères Musulmans ont beaucoup hésité avant de se lancer dans l'élection présidentielle de 2012. En effet la confrérie fondée en 1929 a toujours redouté d'être aux affaires sans avoir réellement les moyens de gouverner. Une crainte justifiée par les événements actuels.

A l'origine il s'agit pour leur fondateur Hassan-al-Banah de moderniser l'islam afin d'en tirer un réel programme de gouvernement. Un programme sensé premièrement libérer le pays de la tutelle britannique et deuxièmement rattraper l'Occident. Il voyait dans la Charia la solution aux divers problèmes...

Toujours en butte aux autorités coloniales puis légales, les Frères Musulmans animent une multitude d'organisations parallèles pour influencer la société. Ils pilotent ainsi des syndicats de médecins, d'étudiants, de travailleurs, etc. Ils pratiquent aussi l'aide aux plus pauvres en attendalt le moment favorable pour instaurer prendre le pouvoir. Cette stratégie qui islamise la politique par la base leur assure une réelle popularité mais nullement une majorité dans l'opinion. Comme le PCF dans les années 60 les Frères sont puissants mais nullement hégémoniques.

Mais leur fondateur est assassiné en 1949 et Nasser et ses sucesseurs répriment périodiquement cette organisation qui se pose en rivale des pouvoirs en place. La corruption latente puis massive ainsi que les difficultés quotidiennes les rendent d'autant plus populaires.

Lire la suite sur le site de Valeurs et Actions Républicaines

Armée corruption social Egypte frères musulmans Morsi terrorisme islamisme Al Banah Sinaï Louxor

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×