La caste cannibale (Coignard – Gubert) : le PS et ses meilleurs « ennemis » de la finance - par l'Oeil de Brutus

  • Par arsin
  • Le 15/07/2014
  • Commentaires (0)

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

Voir la suite de l'article ici.

La caste cannibale (Coignard – Gubert) : le PS et ses meilleurs « ennemis » de la finance
 

Comme Nicolas Sarkozy, pour Dominique Strauss-Kahn la retraite politique forcée s’est muée en juteuse reconversion. Il est ainsi au conseil de surveillance de la Banque russe de développement des régions (BRDR), organisme financier des plus opaques, proche de l’oligarchie russe. L’ancien directeur du FMI a également pris la tête d’Anatevka, rebaptisée LSK (!), une société financière basée au Luxembourg avec bureaux à Genève et à Monaco.

Mais pas besoin d’être retiré des affaires pour cultiver ses liens avec les milieux de la finance. Lorsque l’Elysée a annoncé en juin 2014 plusieurs départs et arrivées parmi les conseilleurs du Président,  François Hollande fait du changement pour ne rien change : un ancienne de Barclays, débauchée de Bank of America, Laurence Boone, succède à un ancien de la banque Rothschild, Emmanuel Macron. Mais la maison Rothschild conserve des liens avec le gouvernement puisque qu’un ancien membre de son directoire, Christophe Bejach, conseille l’auto-proclamé apôtre de la démondialisation, Arnaud Montebourg. Le premier ministre n’est, lui non plus, pas en reste, puisque parmi les proches de Manuel Valls on compte Jean-François Dubos (patron de Vivendi) et le sulfureux  Stéphane Fouks (Havas Worldwide). C’est de toute façon presque d’un trouble obsessionnel compulsif que souffrent les pontes du PS dès lors qu’il s’agit de se faire conseiller en matière économique. Ainsi, à qui a fait appel Pierre Moscovici pour l’aider à l’élaborer sa loi sur la « régulation » (un bien grand mot …) bancaire ? A Jacques de Larosière, qui conseille également … Michel Pébereau, le patron de BNP Paribas !

Dans l’autre sens ces conseillers de l’ombre n’ont pas à s’inquiéter des changements de majorité : après avoir quitté la direction du cabinet de Laurent Fabius lorsque celui-ci était à Bercy, Matthieu Pigasse a fait une belle carrière au sein de la banque d’affaires Lazard.

Lire la suite sur le blog de l'Oeil de Brutus

Hollande socialiste finance PS Attali DSK renoncement Fabius Bérégovoy

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×