Le lapsus de Marylise - par Descartes

  • Par arsin
  • Le 13/04/2014
  • Commentaires (0)

Par Descartes, sur son blog

http://www.lopinion.fr/sites/nb.com/files/styles/article/public/images/paysage/2013/07/lebranchu_pays_reuters.jpg?itok=6yQYop0p

Ce matin, je prenais tranquillement mon café en écoutant la radio. Le soleil brillait, les petits oiseaux chantaient, la jardinière sur ma fenêtre – j’aime beaucoup les plantes, il faudra que j’en parle un jour – laissait voir les clochettes du muguet, sorti un peu trop tôt de terre cette année. Et tout à coup, dans ce climat idyllique, j’entends Marylise Lebranchu dire, à propos de la suppression envisagée des départements que aujourd’hui le RSA est financé en partie – 3 milliards d’euros, ce n’est pas rien - par l’impôt local, et que si on « fait remonter cela vers l’Etat, c’est à dire, vers l’impôt sur le revenu », cela pose un problème. Car – tenez-vous bien – « l’impôt sur le revenu touche plus fortement les classes moyennes que l’impôt local qui est plus reparti ».

D’abord, on est étonné d’apprendre dans la bouche d’un ministre que si demain la dépense aujourd’hui financée par les taxes locales « remontait » vers l’Etat, elle le ferait sur un impôt particulier. Pourquoi les trois milliards « remonteraient-ils » sur l’impôt sur le revenu plutôt que sur la TVA ou l’impôt sur les sociétés, par exemple ? Marylise Lebranchu ignorerait-il le principe budgétaire de non affectation des impôts ?

Mais le véritable lapsus se trouve, bien entendu, dans le commentaire sur la meilleure répartition des taxes locales. Et le ministre a raison : les taxes locales sont bien plus réparties… sur les plus modestes.

LIre la suite sur le blog de Descartes

impôt classe revenu taxe moyenne locale Lebranchu Marylise répartition

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×