Les bonnes résolutions de Joe Liqueur pour 2013

  • Par arsin
  • Le 19/01/2013
  • Commentaires (0)
Les écolos entre naïveté, bêtise et obscurantisme - par Joe Liqueur
http://communisme-liberal.blogspot.com/
Quand j’entends des citoyens affirmer que le nucléaire serait une technologie « archaïque » [1], alors que le solaire ou l’éolien seraient les technologies de l’avenir, eh bien…
J’AI PEUR. 
Les écolos veulent « sauver la planète ». Je pense qu’il faut sauver les hommes. Les écolos sont sympas. Ils pensent que la nature est bonne, que l’« environnement » est bon ; que la nature nous veut du bien, qu’on lui fait du mal, et que c’est mal. Les écolos sont flippants. Il pensent que les hommes font partie de la nature ; que la nature est juste et bonne. On voit ici le glissement possible, hélas probable, d’une simple naïveté à une véritable régression paganiste primitive. Et voilà ce qui devrait nous faire peur, très peur. 
Je pense que les hommes sont au-dessus de la nature ; que la nature est leur ennemie ; qu’ils doivent se défendre contre les forces de la nature ; que c’est leur destin, car leur survie en dépend. Et comment les hommes se défendent-ils contre les forces de la nature ? En maîtrisant l’énergie – c’est-à-dire la matière - et le vivant. En les maîtrisant toujours plus, toujours mieux, toujours plus loin vers l’infiniment petit et l’infiniment grand. 
Lire la suite sur le site de Joe Liqueur
Qu’est-ce que l’« Europe » ? - par Joe Liqueur
http://communisme-liberal.blogspot.com/
A propos de la DEMOCRATIE RESTREINTE
1973 : « On ne peut pas laisser un pays devenir marxiste sous prétexte que sa population est irresponsable. » (Henry Kissinger, « Prix Nobel de la paix », à propos du Chili). 
2012 : « On ne peut pas laisser des pays rester keynésiens sous prétexte que leur population est irresponsable. » (Interprétation libre, qui reflète à mon sens de manière exacte la position plus ou moins assumée des dirigeants et sbires de l’Union européenne, laquelle vient de recevoir à son tour un odieux « Prix Nobel de la paix »). 
Lire la suite sur le site de Joe Liqueur
Front « de gauche » : ça sent le sapin - par Joe Liqueur
http://communisme-liberal.blogspot.com/
En lisant le dernier billet de l'excellent Descartes (mon réac de gauche préféré), je me suis senti soudain habité par l'esprit de Noël, et j'ai eu envie de rendre hommage au citoyen Laurent de Boissieu, journaliste à La Croix, qui semble animé d'une foi étrange (pour ne pas dire légèrement hérétique) et ne craint pas d'attirer sur lui les foudres des grands prêtres de l'Union européenne. Par la même occasion, je vais en profiter pour me livrer - en pleine trêve de Noël - à l'un de mes vices les plus affreux – le Mélenchon-bashing (parce que, mon père, Satan m'habite). Je citais déjà, dans mon avant-dernier billet, ce texte bref mais percutant du citoyen de Boissieu, dont voici la conclusion :
« Bref, tant que François Hollande ne s'oppose pas dans ses votes à l'Union Européenne néolibérale, il ne peut qu'être qualifié de social-libéral. 
Lire la suite sur le site de Joe Liqueur
Citoyen de Villepin, au nom de la France, merci - par Joe Liqueur
http://communisme-liberal.blogspot.com/
Fort heureusement, cette tribune de Dominique de Villepin dans le Journal du Dimanche a été largement relayée dans la presse audiovisuelle. A ce stade je ne sais pas si notre ancien premier ministre a raison (et je ne suis peut-être pas près de le savoir), mais une chose est sûre : il s’honore (à nouveau) en sortant du bois pour prendre une position plutôt courageuse. Et comme ça devient rare… Ah, nous étions légion à nous gausser du citoyen Malakine quand celui-ci s’était subitement entiché de De Villepin [1], eh bien aujourd’hui je crois que l’auteur d’un discours historique sur l’Irak, prononcé devant le Conseil de sécurité de l’Organisation des nations unies (à vrai dire, le dernier coup d’éclat de la France, et ce n’est pas rien), se rappelle opportunément à notre bon souvenir en prouvant qu’il est encore capable de montrer une certaine hauteur de vue. 
Une chose est sûre, il serait bien plus à sa place au quai d’Orsay que ce traître de Fabius. 
Une autre chose est sûre : au nord-Mali, il y a des mines d’or et sans doute des gisements pétroliers. Et pendant ce temps-là, les dictatures qatarie et saoudienne, qui ont une fâcheuse tendance à financer l’air de rien les djihadistes, sont toujours l’objet de toutes les attentions aimables (le Qatar vient d’être admis comme membre associé de la francophonie - fallait y penser). 
Lire la suite sur le site de Joe Liqueur
On vous l’a déjà fait, le coup des 56%… - par Joe Liqueur
http://communisme-liberal.blogspot.com/


Citoyens libertariens, je vous prends à parti en attaque de ce billet, j’en ai marre de lire vos conneries à propos des 56%-de-prélèvement. Naturellement, cela n’empêche pas que vous soyez toujours les bienvenus pour venir éclairer ma lanterne (rouge) en commentaire sur ce blog… Cela va de soi ! 

Pour commencer, ce n’est pas 56%, c’est bien 44% (en 2011, chiffres de l’INSEE ici), les 56% correspondant au taux de dépenses publiques. Ainsi que l’expliquait un commentateur de cet article de Laurent Joffrin, « la différence entre les prélèvements obligatoires et les dépenses publiques est comblée par d'autres revenus non basés sur des prélèvements obligatoires et par… le déficit public qui s'élève 7,7 % du PIB en 2010 ». Il suffit de quelques minutes pour le vérifier sur Google, mais c’est fou la propension des libertariens à retenir ce chiffre de 56% pour les prélèvements obligatoires…
Lire la suite sur le site de Joe Liqueur

communisme libéraux euro prélèvements djihadistes Fabius Mali France Villepin boutin UE SortieUEIdeologieNeoliberale SortieUEAntidemocratie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×