Lutte contre la fraude fiscale : une manière simple de combattre toutes les délinquances - par L'Oeil de Brutus

  • Par arsin
  • Le 04/04/2014
  • Commentaires (0)

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

Commentaire de Pablito Waal : je poste cet article pour débat. La première proposition me laisse très circonspect. Que se passerait-il, en effet, si une personne n'avait aucun compte en banque, tout en ayant des centaines d'euros honnêtement gagnés à dépenser en liquide? De quel droit un gouvernement contraindrait une personne à avoir un compte en banque (sauf si cela devenait gratuit, éventuellement...) ?

Lutte contre la fraude fiscale : une manière simple de combattre toutes les délinquances.

Lutte contre la fraude fiscale : une manière simple de combattre toutes les délinquances.

Alors que depuis des années se multiplient les dispositifs, policiers ou judiciaires, les plus complexes pour lutter contre la délinquance, on en oublie bien souvent que le mieux est l’ennemi du bien. Il y aurait pourtant des mesures des plus simples à prendre pour lutter contre la délinquance tant en col bleu qu’en col blanc. L’immense majorité des actes de délinquance, en effet, ne tourne qu’autour d’un seul objet : faire de l’argent. C’est donc par le portefeuille qu’il faut, entre autres, l’attaquer. Et ce sur ce point quelques mesures simples mériteraient d’être prises :

1/ Interdire tout paiement en liquide supérieur à 100 euros[i]. La mesure existe déjà dans plusieurs pays (notamment en Italie). Toutes les transactions importantes devenant alors traçables, cela rend d’autant plus malaisé le blanchiment d’argent des malfrats. Parallèlement, il serait alors nécessaire de soumettre à déclaration (par exemple à sa banque) les mouvements d’espèce supérieurs à 200 euros, tout contrevenant se voyant alors purement et simplement confisqué de la somme supérieure à ce montant.

2/ Accroitre les possibilités du fisc et notamment la répression des contrevenants. Dans la situation actuelle, les hauts revenus peu scrupuleux ont en effet tout intérêt à tricher : par exemple, si vous êtes dans la dernière tranche d’imposition (45%) et que vous avez la possibilité de masquer au fisc 100 000€ revenus vous ne risquez qu’une majoration de 10% soit 10 000€ si vous vous faites prendre la main dans le sac, mais si vous passez entre les gouttes c’est 45 000 euros que vous économisez !

Lire la suite sur le blog de L'Oeil de Brutus

budget ministre répression fiscale contribuable fraude liquide paiement policier

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site