Mariage gay et pénalisation de la prostitution : quand la classe politique touche le fond - par L'Oeil de Brutus

  • Par arsin
  • Le 28/08/2012
  • Commentaires (0)

Par L'Oeil de Brutus, sur son blog

http://loeildebrutus.over-blog.com

ps-copie-1.jpg

 Commentaire de Pablito Waal : si je suis assez d'accord avec Brutus sur le mariage gay, la question de la pénalisation des clients de prostituées est tout de même un débat qui peut retenir l'attention. D'une part parce qu'il est inquiétant de voir un gouvernement qui, sur fond de bonnes intentions, promet une mesure qui, pour être efficace, nécessiterait une complète violation de la vie privée (pour pénaliser les clients de toutes les formes de prostitution, il faudrait mettre tous les hommes sous surveillance...). N'en déplaise aux féministes radicales/aux, on ne peut pas mettre, sauf cas de proxénétisme avéré, sur un même plan la passe et le viol, car une prostituée indépendante n'a pas de raison de porter plainte après avoir été payée par un client qui n'aurait pas été outrageant avec elle. Mais, à l'inverse, chez ceux qui s'opposent à cette pénalisation des clients, on attend toujours les propositions concrètes pour mettre fin aux réseaux d'esclavage sexuel. De plus, quand Brutus dit que les clients des prostituées, s'ils se voyaient réprimés, iraient assouvir leurs bas instincts d'une autre manière (sous-entendu: par le viol), il s'agit d'un vieil argument non démontré statistiquement. Ce qui fait qu'il y a quand même un débat non-abyssal sur cette question.

Ce sont peut-être les deux sujets majeurs de la rentrée politique. Au risque de choquer, je m’en contrefous.

Dans un pays qui compte plus de 4 millions de chômeurs, une dette pharaonique, dans lequel les forces de police se font tirer dessus dans des zones de non-droit, où l’éducation nationale ne semble plus à même de tenir son rôle tant dans son cadre social que dans celui de l’insertion professionnelle, et alors que l’on est sur le point de nous faire passer en catimini un traité qui confiera notre budgets à des technocrates non-élus, il y a des sujets autrement plus importants que des questions sociétales qui ne touchent qu’une infime minorité dont on cherche par clientélisme électoral à s’assurer le vote.

Et qu’on ne vienne pas me dire qu’un simple acte administratif – le mariage –, aussi symbolique soit-il, est dans la droite ligne de la légalisation de l’IVG et de la dépénalisation de l’homosexualité. Il s’agit ici de donner une autorisation administrative à des maires, non de mettre fin à des emprisonnements arbitraires du fait de ses affinités sexuelles ou du choix d’une femme de mettre un terme à une grossesse non désirée. Quant à la pénalisation de la prostitution, le parti socialiste préfère sans doute culpabiliser les clients de péripatéticiennes (au risque qu’un certain nombre d’entre eux aillent assouvir leurs bas instincts d’une autre manière …) que de s’occuper de la réhabilitation d’une classe politique discréditée par son éloignement des préoccupations de la population, son affairisme, son clientélisme et sa corruption[1] au moins morale sinon matérielle[2].

En fait, cette centralisation du débat politique sur des questions sociétales de second ordre n’est qu’une stratégie consistant à établir un rideau de fumée pour masquer les convergences fortes sur le fond entre le PS et l’UMP qui tous deux adhèrent à un européisme béat et à son corollaire, l’idéologie néolibérale de la rigueur budgétaire et de la dictature technocratique. Dans quelques jours, les députés des deux « camps » voteront comme un seul homme, ou presque, pour ratifier en catimini le TSCG[3]qui permettra à des technocrates bruxellois non élus de décider du budget de la nation.

Lire la suite sur le blog de L'Oeil de Brutus

gouvernement crise mariage societé emploi prostitution Belkacem gay chômage sociétal clientélisme

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×