Nouveau président, ancien problème - par V.A.R.

  • Par arsin
  • Le 07/05/2012
  • Commentaires (0)

Par Valeurs et Actions Républicaines, sur leur site

http://quefaire.e-monsite.com

Deux personnalités différentes au service de mêmes idées ?

51,6 % pour Hollande c'est une victoire nette mais nullement écrasante... "Seulement" 1,7 millions de voix d'écarts... Sociologiquement la France reste plutôt à droite, les plus de 60 ans sont restés du côté de Sarkozy, or, ils vont être de plus en plus nombreux... A noter presque 6 % de votes blancs et nuls. Autre signe qui relativise la victoire de Hollande.

 

Seule l'Allemagne bénéficie de l'euro-mark, nous autres citoyens français sommes réduits à emprunter aux marchés financiers (et non à nous-mêmes à cause de la BCE) pour boucler des budgets déséquilibrés par des rentrées fiscales baissées par la rigueur et les bas salaires.

Le retour d'un franc en partie dévalué permettrait à plus de touristes de venir, à nos PME d'exporter massivement. Au lieu de cela l'économie ralentit et des poches de pauvretés incitent à la délinquance, à la prostitution ou au repli communautaire.

Rompre avec la BCE permettrait à la Banque de France de financer les investissements productifs et nationaux, fini donc le chantage des marchés avec leurs taux d'intérêt variables.

Que fera Hollande ? Partisan du OUI à la "constitution européenne" en 2005 il n'a jamais changé d'avis. Faut-il le croire quand il critique les nouveaux traités sensés interdire aux députés la gestion du budget ?

Opposé au retour de la France dans l'OTAN Hollande a pourtant affirmé ne pas vouloir en sortir. Que faut-il en conclure ?

Faut-il rappeler les déceptions énormes de Mitterrand et Jospin jadis ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site