Parlons des élections - par l'Association pour une Constituante

  • Par arsin
  • Le 20/02/2014
  • Commentaires (0)

Par Anne-Cécile Robert, sur le site de l'Association pour une Constituante

"Interview croisée entre Nathalie Koscuisko-Morizet (UMP) et Anne Hidalgo (PS), candidates favorites à la Mairie de Paris", propose Télérama le 15 février dans un numéro qui affiche les visages de deux femmes en une. Où sont passés les autres candidats ?

Le Parisien organise lui aussi le second tour sans passer par le premier : « Municipales à Paris : les enseignements du débat NKM/Hidalgo », annonce le quotidien du 30 janvier 2014. Apparemment factuel, le titre révèle pourtant l’état d’esprit des journalistes : à Paris, il n’y a que deux candidates.

Le débat auquel il est fait référence regroupait pourtant cinq personnalités politiques. Entre les représentantes du PS et de l’UMP, Wallerand de Saint-Just (FN), Danielle Simonnet (FG) et Christophe Najdovski (EELV) ont tenté d’exposer leurs points de vue. Mais Jean-Pierre Elkabach, qui animait les échanges avec Michel Field, avait annoncé la couleur dès les premières minutes : « Le second tour devrait opposer Nathalie Kociusko-Morizet et Anne Hidalgo » Ce pronostic est sans doute juste mais, matraqué à longueur d’éditos et posé en évidence alors que la campagne a à peine commencé, il tourne au mot d’ordre conservateur. L’émission politique de Canal+, le Supplément, a lui aussi, le 22 novembre, consacré un reportage aux « deux candidates » sans même faire allusion à l’existence des autres…

Lire la suite sur le site de l'Association pour une Constituante

médias tour Paris débat municipales NKM Hidalgo second présentateur parisiens

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site