Parlons des élections - par l'Association pour une Constituante

  • Par arsin
  • Le 20/02/2014

Par Anne-Cécile Robert, sur le site de l'Association pour une Constituante

"Interview croisée entre Nathalie Koscuisko-Morizet (UMP) et Anne Hidalgo (PS), candidates favorites à la Mairie de Paris", propose Télérama le 15 février dans un numéro qui affiche les visages de deux femmes en une. Où sont passés les autres candidats ?

Le Parisien organise lui aussi le second tour sans passer par le premier : « Municipales à Paris : les enseignements du débat NKM/Hidalgo », annonce le quotidien du 30 janvier 2014. Apparemment factuel, le titre révèle pourtant l’état d’esprit des journalistes : à Paris, il n’y a que deux candidates.

Le débat auquel il est fait référence regroupait pourtant cinq personnalités politiques. Entre les représentantes du PS et de l’UMP, Wallerand de Saint-Just (FN), Danielle Simonnet (FG) et Christophe Najdovski (EELV) ont tenté d’exposer leurs points de vue. Mais Jean-Pierre Elkabach, qui animait les échanges avec Michel Field, avait annoncé la couleur dès les premières minutes : « Le second tour devrait opposer Nathalie Kociusko-Morizet et Anne Hidalgo » Ce pronostic est sans doute juste mais, matraqué à longueur d’éditos et posé en évidence alors que la campagne a à peine commencé, il tourne au mot d’ordre conservateur. L’émission politique de Canal+, le Supplément, a lui aussi, le 22 novembre, consacré un reportage aux « deux candidates » sans même faire allusion à l’existence des autres…

Lire la suite sur le site de l'Association pour une Constituante

médias tour Paris débat municipales NKM Hidalgo second présentateur parisiens

RETOUR A L'ACCUEIL

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site